Aller au contenu
Entretien avec Fabrice de Pierrebourg

Bakhmout en Ukraine: « C’est la Seconde Guerre mondiale au XXIe siècle»

Bakhmout en Ukraine: « C’est la Seconde Guerre mondiale au XXIe siècle»
À Bakhmout, un immeuble est ravagé par les flammes à la suite de combats entre l'armée ukrainienne et les forces russes. / AP/Libkos

Le journaliste d'enquête et collaborateur du 98.5, Fabrice de Pierrebourg, est de retour au Canada à la suite d’un quatrième séjour en Ukraine. 

Dans sa carrière, il a rarement été aussi près d'un front militaire. Il a notamment visité la région de Bakhmout au Donbass, qui est actuellement l’épicentre des combats de la guerre entre l'Ukraine et la Russie.

«Les combats d’artillerie et de tranchées y sont très durs. Un jeune volontaire français, décédé il y a quelques semaines, a dit à sa mère quelques jours avant de mourir que cet affrontement c’est la Seconde guerre mondiale au XXIe siècle. Je pense que c’est une formule qui résume la situation dans cette région ukrainienne. C’est un secteur difficile d’accès, boueux, où les périodes de repos sont très rares. Les Ukrainiens tentent d’empêcher les Russes d’avancer sur le territoire. Ils ont très peu à manger.» 

Pour l’instant, l’armée russe a pris le contrôle d’environ la moitié de Bakhmout, qui était une ville de 70 000 habitants avant le début de la guerre. Actuellement, 3000 personnes habitent toujours la ville, mais il n'y a plus d'enfant.

La majorité d'entre eux sont des pro-russes, selon Fabrice de Pierrebourg.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Fabrice De Pierrebourg

Moscou : un attentat qui mine la crédibilité de Poutine
Fabrice de Pierrebourg décrit les attaques à Gaza
«C'est une guerre qui se déroule sous nos yeux, mais on a un accès très limité»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00