Aller au contenu
Chronique des médias sociaux

Chalets à louer: «Ces arnaqueurs sont difficiles à coincer»

Chalets à louer: «Ces arnaqueurs sont difficiles à coincer»
Ekaterina Demidova / Moment / Getty Images

Le chroniqueur des réseaux sociaux, Frédéric Labelle souligne la nouvelle vague de fausses annonces pour la location de chalets au Québec.

«Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est forcément parce que ce n’est pas vrai», mentionne-t-il mercredi en présentant un témoignage pertinent au micro de Paul Arcand.

Ces arnaqueurs sont difficiles à coincer en raison d’adresses IP à l’étranger, selon ce qu'il rapporte.

«Les fraudeurs utilisent les informations et les photos de vrais locateurs de chalet pour promettre un mirage aux clients floués.»

Plus avec Paul Arcand

Un peu de renfort de la SQ à Montréal: est-ce suffisant?
«Le père Noël est une ordure» sera présentée à Drummondville
«C’est un projet industriel et non environnemental» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En ondes jusqu’à 00:00
En direct
75