Aller au contenu
Soutien des alliés à l'Ukraine

«L'objectif : créer deux bataillons d'environ 40 à 50 chars d'assaut chacun»

«L'objectif : créer deux bataillons d'environ 40 à 50 chars d'assaut chacun»
Des chars d'assaut Leopard 2 / La Presse canadienne

La guerre en Ukraine dure depuis onze mois. La coalition des alliés a annoncé jeudi que certains pays offriront des chars d'assaut pour soutenir les efforts des Ukrainiens contre la Russie. 

Une centaine de chars d'assaut prêts au combat seront donc livrés au cours des prochaines semaines à l'Ukraine. 

«L'objectif est de constituer deux bataillons d'environ 40 à 50 chars chacun. Ceux-ci permettraient à l'armée ukrainienne d'avoir une meilleure force de frappe pour soutenir la défense contre une grosse attaque russe au printemps. Ils pourraient même être utilisés pour lancer des offensives en surprenant les soldats russes.»

Le Canada, pour sa part, fournira quatre chars Leopard 2A4.

Des formateurs des Forces armées canadiennes seront aussi envoyés en Europe afin qu'ils puissent apprendre aux soldats ukrainiens à utiliser les véhicules. Les munitions et des pièces de rechange seront également fournies.

À titre comparatif, les États-Unis ont offert 31 chars d’assaut à l’Ukraine.

Autres sujets de la chronique

Jeudi, l’Inde célébrait la journée annuelle de la Constitution de la République : des défilés monstres ont eu lieu au centre de Delhi.

Performances de l’économie américaine : une croissance de 2,9% au dernier trimestre. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

126 personnes victimes d'une fraude «grand-parents»
Une polémique qui s'est transformée en publireportage pour Louboutin
Les animaux, bientôt acceptés dans tous les logements au Québec?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
En direct
En ondes jusqu’à