Aller au contenu
Le Hockey des Canadiens

Samuel Montembeault et Cole Caufield font la différence en tirs de barrage

Samuel Montembeault et Cole Caufield font la différence en tirs de barrage
Fort d'une performance étincelante de 45 arrêts et de trois buts des siens, le gardien Samuel Montembeault a propulsé son club en surtemps, puis ensuite vers la victoire. / Minas Panagiotakis/Getty Images
0:00
31:38
0:00
5:22

Alors qu'ils trônaient au sommet de l'Association de l'Est, les Rangers de New York rendaient visite aux Canadiens une première fois cette saison au Centre Bell. Fort d'une performance étincelante de 45 arrêts et de trois buts des siens, le gardien Samuel Montembeault a propulsé son club en surtemps, puis ensuite vers la victoire lorsqu'il a combiné ses arrêts étincelants à un but important de Cole Caufield en tirs de barrage, permettant au Tricolore de l'emporter par la marque de 4 à 3.

Après une lourde défaite de 6 à 1 contre les Sabres de Buffalo jeudi soir, les hommes de Martin St-Louis souhaitaient démontrer qu'ils peuvent compétitionner contre les meilleures formations de la LNH et peuvent maintenant dire que c'est mission accomplie.

Après l'annonce de la blessure à long terme de Christian Dvorak, le Club a annoncé avoir rappelé l’attaquant Emil Heineman du Rocket de Laval dans l’AHL vendredi et il prend part à la rencontre.

Martin St-Louis a également indiqué que l'équipe revient à un alignement de 12 attaquants et six défenseurs samedi, alors que Johnathan Kovacevic est laissé de côté. De plus, c'est Samuel Montembeault qui obtient l'opportunité de contenir l'attaque des Rangers après la difficile défaite de jeudi soir contre les Sabres.

0:00
54:40

Déroulement de la rencontre:

Les Rangers obtiennent l'opportunité d'évoluer à 5 contre 4 un peu avant la mi-période, lors que Kaiden Guhle est chassé deux minutes pour avoir fait trébucher Mika Zibanejad. Le Tricolore doit ainsi contenir l'avantage numérique des New-Yorkais.

Non seulement le Tricolore réussi à contenir l'attaque des visiteurs, mais l'acharnement du Tricolore dans les minutes qui suivent portent fruit, alors qu'avec un peu plus de huit minutes faire, Jake Evans entre en zone des Rangers et il remet à Brendan Gallagher. Le petit attaquant avance dans l'enclave et décoche un tir dans la lucarne qui mystifie le gardien Jonathan Quick. Montréal prend les devants 1 à 0.

0:00
9:24

Le Tricolore remet le tout dès le début de la deuxième période. Avec à peine une minute de jouée, Sean Monahan dirige un tir au filet qui déjoue Quick et entre dans le but des Rangers. On a cru pendant un moment que Jesse Ylönen avait fait dévier la rondelle, mais il obtient néanmoins une passe sur le but de Monahan. Montréal augmente son avance à 2 à 0.

À peine une minute plus tard, alors que le Tricolore travaille en échec avant, Joel Armia se démarque dans l'enclave, Mitchell Stephen lui remet la rondelle et il s'avance avant de décocher un tir des poignets précis qui trouve le fond du filet entre les jambières de Jonathan Quick. Montréal mène alors 3 à 0

Les Rangers ne s'avouent pas vaincus pour autant. Un peu après la mi-période, Erik Gustafsson s'élance de la pointe et Vincent Trocheck fait dévier la rondelle derrière Samuel Montembeault pour inscrire son équipe au pointage. Les Rangers réduisent l'écart 3 à 1.

Les visiteurs ne s'arrêtent toutefois pas là. Avec 5m30 à faire à la période, Vincent Trocheck remporte une mise en jeu à la gauche de Samuel Montembeault et sans attendre il dirige la rondelle vers Artemi Panarin qui prend tout le monde par surprise et déjoue le gardien du Tricolore. New York réduit l'écart à 3 à 2.

0:00
5:57

Les Rangers complètent leur remontée en milieu de troisième période lorsqu'Adam Fox profite d'une passe de Jimmy Vesey pour lancer la rondelle vers le filet de Samuel Montembeault pendant que Will Cuylle gêne le travail du gardien. New York crée l'égalité 3 à 3.

L'égalité persiste ensuite jusqu'à la toute fin de la troisième période malgré de belles percées offensives du Tricolore et de bons arrêts du gardien Samuel Montembeault. La rencontre se dirige en prolongation.

Après une séance de prolongation forte en émotion, Juraj Slafkovsky oblige l'adversaire à retenir son bâton avec 12 secondes à jouer tandis qu'il ne reste que 12 secondes avant que l'on se dirige en tirs de barrage. Montréal conclut la prolongation à 4 contre 3.

Ce sont toutefois les Rangers qui attaquent le filet de Samuel Montembeault et ce dernier ferme la porte à deux reprises pour garder son équipe dans le match. On se dirige en tirs de barrage.

Samuel Montembeault est littéralement brillant lors des trois lancers des Rangers, tandis que Cole Caufield trouve le moyen de déjouer Quick grâce à un tir chirurgical dans le bas du filet.

Montréal remporte la victoire par la marque de 4 à 3 contre les Rangers de New York.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Yanick Bouchard

L'éclipse de Yanick Bouchard... dans le trafic!
On vous présente la nouvelle équipe de l’émission «Lagacé le matin»
«Slafkovsky, c’est le gars qui fait le gros du travail» -Stéphane Waite
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00