Aller au contenu
Gain de 3-2 contre les Jets

Justin Barron tranche le débat en prolongation

Justin Barron tranche le débat en prolongation
Nick Suzuki félicite Justin Barron pour son but vainqueur. / PC/Fred Greenslade
0:00
2:18

Les voyages forment la jeunesse, dit-on. Celui que les Canadiens de Montréal ont entrepris, lundi, à Winnipeg, risque d’avoir une incidence sur la suite des choses en début de 2024. Et les hommes de Martin St-Louis l'ont amorcé du bon pied.

Un but de Justin Barron en avantage numérique après 69 secondes de jeu en prolongation ont mené le Tricolore à une victoire de 3-2 contre les Jets.

Le tir des poignets de Barron dans le coin supérieur était de toute beauté et a été salué par les très nombreux partisans de l'équipe montréalaise présents dans l'aréna des Jets.

Les Canadiens (14-13-4, 32 points) écoulaient alors les dernières secondes d'une pénalité décernée aux Jets (18-9-3, 39 points). en fin de troisième période.

Outre Barron (6e), Josh Anderson (4e) - qui a aussi récolté une mention d'aide - et Christian Dvorak (3e) ont touché la cible pour les Canadiens qui n'ont pas perdu un match cette saison quand ils détiennent l'avance après deux périodes.

Jake Allen a enfin remporté la victoire en repoussant 30 des 32 rondelles dirigées vers lui.

Les Canadiens seront au Minnesota, jeudi, afin d'affronter le Wild.

Pas de but, une bonne affaire...

Au terme de la première période disputée à vive allure, aucune des deux équipes n'était parvenue à ouvrir la marque et le ratio des tirs était de 6-5 en faveur des Jets.

Une période partagée? Pas vraiment. Ce que les chiffres ne disent pas, c'est que les joueurs des Jets ont passé beaucoup plus de temps dans le territoire des Canadiens que l'inverse. Et qu'une bourde de Mike Matheson a permis à Cole Perfetti de diriger une rondelle sur un des poteaux de Jake Allen.

Pas de but en première période? Une bonne affaire pour les Canadiens.

0:00
9:45

Le Tricolore a résisté à une supériorité numérique des Jets en début de deuxième période avant de prendre les devants.

Lorsque les Jets se sont avérés incapables de sortir de leur territoire, Matheson a dirigé une rondelle vers le filet qui a ricoché sur Josh Anderson qui a inscrit un troisième but en deux matchs, à 4:57.

Les Canadiens ont ensuite doublé la marque en avantage numérique par l'entremise de Christian Dvorak à 15:04.

Les arbitres ont jeté un coup d'oeil à la reprise, pensant qu'Anderson avait fait une passe avec la main, mais ils ont accordé le but.

Sauf que l'entraîneur Rick Bowness a logé un appel, présumant que la rondelle n'avait jamais touché le bâton d'Anderson. Les officiels sont retournés longuement aux écrans.. et la décision est demeurée: 2-0 Canadiens.

Les Jets ont multiplié les attaques en fin de période. Par deux fois, les Canadiens ont eu l'occasion de sortir la rondelle de leur territoire, mais ils n'ont pu y arriver. Gabriel Vilardi leur fait payer avec 56 secondes à faire à l'engagement.

0:00
8:56

Les Jets ont néanmoins maintenu la pression en troisième période et Perfetti a créé l'égalité à 12:24, après avoir vu Allen faire l'arrêt.

Les joueurs des Canadiens - débordés 11-2 dans les tirs au but à ce moment - avaient oublié l'attaquant des Jets derrière la défensive.

La pénalité décernée à Nikolaj Ehlers avec 27 secondes à faire à la période allait toutefois coûter cher à l'équipe locale en prolongation.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Dany Dubé

Encore possible d'amorcer les séries avec un seul gardien?
Buts d'Alexis Lafrenière: «C'est une pièce de jeu incroyable» -Dany Dubé
«Il va avoir l'opportunité de travailler avec plus de talent» -Dany Dubé
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
100% Québécois
En direct
En ondes jusqu’à 18:00