Aller au contenu
Gain de 3-1 contre les Sabres

Une victoire des Canadiens signée par les vétérans

Une victoire des Canadiens signée par les vétérans
Les Canadiens célèbrent un but à Buffalo / AP/Adrian Kraus
0:00
31:52

Un but de Brendan Gallagher a rompu l'égalité en troisième période, lundi, et les Canadiens de Montréal ont vaincu les Sabres de Buffalo 3-1 lors du premier de quatre matchs en six jours cette semaine.

Le gardien Jake Allen a encore été solide comme un roc devant le filet du Tricolore (3-1-1, 7 points), faisant face à 37 rondelles des joueurs des Sabres (2-4-0, 4 points).

David Savard est un autre vétéran qui a eu son mot à dire dans la victoire des siens qui ont récolté 7 points sur une possibilité de 10 en cinq rencontres cette saison. Le défenseur a bloqué sa part de rondelles dans les corridors de tirs en troisième période, dont un avec sa main lors d'un jeu de puissance des Sabres. Il n'est pas revenu au jeu par la suite.

Outre Gallagher (2e), qui a aussi amassé une mention d'aide, Justin Barron (1er) et Tanner Pearson (3e) ont complété la marque. Le trio formé de Sean Monahan, Pearson et Gallagher a récolté 5 points durant la rencontre.

Jeff Skinner (3e) a compté le seul but de l'équipe locale. 

Les Canadiens seront de retour au Centre Bell, mardi soir, afin d'affronter les Devils du New Jersey.

Le premier de Barron

Il n'a pas fallu attendre longtemps avant de voir un premier but. 

Brendan Gallagher a mis de la pression comme à ses beaux jours, ce qui a permis à Sean Monahan et à Arber Xhekaj de mettre la table pour Justin Barron dont le tir fait mouche à 2:56.

La réplique ne s'est pas fait attendre.

Quelques minutes plus tard, le Tricolore était à court d'un homme et Jeff Skinner a fait mouche à l'aide d'un joli tir d'un angle fermé, à 7:13.

Deux autres pénalités ont été décernées d'ici la fin de l'engagement, une de chaque côté, mais la marque est demeurée la même après 20 minutes.

0:00
9:22

Une punition - vraiment - inutile de Xhekaj a mené encore une fois les Canadiens à court d'un homme en période médiane.

Et les spectateurs à Buffalo - et ceux devant le petit écran - ont alors assisté au spectacle Jake Allen. Le gardien s'est illustré devant quatre ou cinq tirs, dont trois successifs, durant la séquence de deux minutes.

Le Canadien a raté une autre chance en avantage d'un homme et ils ont tenu le coup face aux Sabres dans la dernière minute de l'engagement en désavantage numérique.

0:00
7:53

Bon début de troisième période pour le Bleu-blanc-rouge qui a écoulé sans casse la seconde moitié de la pénalité décernée en fin de deuxième.

Quelques instants plus tard, Tanner Pearson a centré une rondelle en contournant le but adverse. David Savard, qui s'était avancé, l'a centré encore mieux et c'est Gallagher, qui fonçait au filet, qui est venu marquer même s'il a été écrasé par deux adversaires, à 3:31. Un but typique de Gallagher.

La cinquième pénalité du match des Canadiens a placé le club dans l'eau chaude, mais cette fois, c'est David Savard qui a offert le spectacle.

Le défenseur a bloqué trois tirs, dont un avec sa main et un autre avec la lame de son patin qui s'est brisée. Il est demeuré sur la patinoire en équilibre instable ou carrément sur les genoux. Impressionnant.

Une pénalité aux Sabres a permis aux hommes de Martin St-Louis de jouer à cinq contre quatre encore une fois et Pearson a complété un super jeu avec Gallagher et Alex Newhook pour placer les Canadiens en avant 3-1 avec un peu plus de trois minutes à jouer.

Il n'en fallait pas plus.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Dany Dubé

La valeur de la profondeur, en séries éliminatoires
«Il y a des affaires qui m'impressionnent à Vancouver» -Dany Dubé
«Ma première étoile, c'est Paul Maurice» -Dany Dubé
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00