Aller au contenu

Mazda CX-50 2023 essai à long-terme

Mazda CX-50 2023 essai à long-terme
Mazda CX-50 2023 / Auto123.com

Auto123 a mis à l’essai le Mazda CX-50 2023 à long-terme. Aujourd’hui, la 2e partie de 6, alors qu’on prend la mesure des dimensions, missions et versions du VUS.

À voir aussi : Mazda CX-50 2023 essai à long-terme, 1e partie : le début d'un temps nouveau

La dernière fois, nous avons vu où se situait le nouveau Mazda CX-50 au sein de la famille des CX à double chiffre (du CX-30 jusqu’au futur CX-90) et des plus anciens CX à un seul numéro (CX-3 à CX-9).

Aujourd’hui, commençons par mieux comprendre à quoi ressemble un CX-50 et quel destin lui a façonné le constructeur d’Hiroshima.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Mazda CX-50 2023 - Profil

Quel est le format du Mazda CX-50 ?
On peut le qualifier de compact, même si sa longueur de 4720 mm surpasse celle de rivaux comme le Honda CR-V (4694), le Kia Sportage (4660) et le Toyota RAV4 (4595). En conséquence, son empattement de 2815 mm est le plus généreux de ce quatuor, tout comme sa largeur de 1920 mm. En revanche, il est le moins haut de la bande et ce, pour au moins deux bonnes raisons.

Tout d’abord, ses designers ont souhaité un véhicule élancé, à l’image de son long capot. Un élément visuel qui allume ou agace. « J’ai magasiné le CX-50 mais j’ai trouvé son capot trop long », m’a confié une bibliothécaire qui a finalement opté pour un Santa Fe. Alors que moi, j’aime bien cet effort de Mazda pour effiler la silhouette d’un véhicule qui, sinon, serait tombé dans le multisegment générique.

Deuxièmement, même si le CX-50 utilise la plateforme de la Mazda3 de 4e génération et du CX-30 pour finalement être plus gros que le CX-5, ce dernier est plus haut sur pattes. Pourquoi ? Pour faciliter la vie aux utilisateurs du CX-50 quand vient le temps de grimper ou descendre des machins arrimés aux longerons du toit. Ce qui nous amène aux ambitions de ce produit Mazda.

Mazda CX-5 2023 et Mazda CX-50 2023

Quelle est la vocation du Mazda CX-50 ?
Celle d’aller jouer dans la Nature ! Mazda le proclame depuis sa mise en vente au Canada en mai dernier : le CX-50 a été pensé et conçu pour les amateurs de plein air, pour les amoureux des activités qui exigent des chaussures de randonnée, des kayaks, un feu de camp, des vélos, beaucoup de chasse-moustique et tout ce genre d’équipement qui permet de nous rapprocher d’une rivière bucolique dans un décor enchanteur.

Remarquez, il n’est pas interdit d’aller s’oxygéner au volant d’une petite 3. Mais Mazda s’est arrangée pour que ça soit plus aisé aux commandes d’un CX-50. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si sa carrosserie est tapissée de garnitures qui rappellent une cuirasse.

Comme les variantes Trail et Woodland du RAV4 ou Wilderness des Subaru Forester et Outback ?

Exactement comme elles.

Mazda CX-50 2023 - Avant

Quelles sont les versions du Mazda CX-50 ?
Il y en a quatre. D’abord la GS-L à partir de 38 250 $. Son équipement de série comprend, entre autres, le premier toit ouvrant panoramique de Mazda (il faut bien pouvoir l’admirer, cette Nature !), des sièges avant et volant chauffants, Apple CarPlay et Android Auto sans fil, un système de son à 8 haut-parleurs relié à un écran couleur de 10,25 po, des longerons sur le toit ainsi qu’un hayon à ouverture électrique et programmable.

Le modèle GT à 43 200 $ bonifie drastiquement notre quotidien mobile. Outre le fait qu’il délaisse les roues de 17 po en faveur de 20 po, il incorpore des gâteries comme la vue à 360 degrés de ce qui se trame autour du véhicule, une sono Bose agrémentée de quatre haut-parleurs supplémentaires, un affichage tête-haute sur le pare-brise, une pléiade d’aides à la conduite et du cuir sur les sièges qui ajoute la ventilation à l’avant et le chauffage à l’arrière. 

Pour environ 2 000 $ de plus, le modèle GT Turbo à 45 700 $ offre essentiellement plus de muscle grâce à une version turbocompressée du moteur que nous analyserons en détail dans la prochaine chronique.

Enfin, il y a la très récente livrée Meridian à 48 200 $. Si Mazda souhaite que les consommateurs associent le CX-50 à des activités en plein air, le Meridian en symbolise l’apothéose. Il veut tellement jouer dans les plates-bandes Wilderness de Subaru que cette nouvelle configuration du CX-50 2023 se donne exprès des airs de Davy Crockett.

Mazda CX-50 2023 - Trois quarts arrière

Son allure distincte repose notamment sur des pneus Falken tout-terrain qui chaussent des jantes noires de 18 pouces, des phares distincts, des décalques et des bas de caisse davantage blindés. Un kit optionnel baptisé Apex, incluant des garde-boues, se préoccupe surtout de transformer le toit en terrain de camping. En effet, l’addition de traverses aux longerons de série et d’une plate-forme rend possible l’installation d’une tente offerte par Mazda dans le catalogue des accessoires du CX-50. Un abri bon pour 2 ou 3 personnes et heureusement muni d’une échelle escamotable.
 
Pensez-y : auto et dodo tout-en-un ! On n’arrête pas le progrès quand il s’agit de communier avec les grands espaces.

PS : Pour m’écrire : michel.crepault@auto123.com

 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00