Aller au contenu
L'impact sur les entrepreneurs

L'année des sept hausses du taux directeur

L'année des sept hausses du taux directeur
Pierre-Yves McSween, chroniqueur économique / Photo : 98.5
0:00
7:28

La Banque du Canada a augmenté mercredi son taux directeur de 50 points de base pour le faire passer à 4,25 pour cent. C'est la septième hausse consécutive du taux directeur depuis le début de l'année, souligne le chroniqueur Pierre-Yves McSween.

«Tout le monde y va de son commentaire éditorial selon sa propre situation. Chose certaine, nous avons tous été affectés par ces augmentations. Quatre pour cent de hausse du taux directeur dans la même année, c'est majeur. L'angle mort de ces hausses : les entreprises. On parle très peu d'elles dans les médias...»

En entretien avec Paul Arcand, jeudi matin, le chroniqueur donne en exemple cet entrepreneur qui lui a écrit : « Lui, son taux de financement est à plus de 10 pour cent... Sa marge de crédit a été grandement impactée cette année. »

-> Écoutez l'intégralité de la chronique de Pierre-Yves McSween.

Mentionnons que la banque centrale prévoit que la croissance économique au pays stagnera jusqu'à la moitié de 2023. 

Petit baume au cœur des entrepreneurs et des particuliers, la Banque du Canada a laissé entendre dans un communiqué qu'une autre hausse du taux n'est pas garantie.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

0:00
8:07
0:00
6:21

Plus avec Paul Arcand

«Pour moi, c'est clair qu'on aura un recul au niveau des services»
«Environ une femme sur deux est refusée» - Louise Riendeau
«C'était vraiment authentique et senti comme discours» -Paul St-Pierre Plamondon
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00