Aller au contenu
Campagne électorale provinciale

«Votez vrai. Vrais enjeux. Vraies solutions» : le nouveau slogan du PLQ

«Votez vrai. Vrais enjeux. Vraies solutions» : le nouveau slogan du PLQ
La cheffe du Parti Libéral, Dominique Anglade
Photo: Jacques Boissinot / La Presse Canadienne
0:00
14:49

La cheffe du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, se prépare pour les élections du 3 octobre. Comme chacun de ses adversaires, elle est à réviser la stratégie de son parti pour attaquer le court marathon qui mènera au scrutin provincial.

À l'occasion d'un entretien avec Philippe Cantin, elle soutient d'entrée de jeu qu'elle a vraiment hâte d'en découdre lors de la campagne électorale.

C'est d'ailleurs dans cet objectif que son parti et elle ont rendu publique leur plateforme électorale très tôt cet été. Est-ce que cette stratégie n'a pas plutôt fait sombrer dans l'oubli les priorités de son parti politique? Selon la cheffe du Parti libéral, c'est plutôt une vision de transparence qui contraste avec le manque de visibilité de François Legault actuellement.

«Ce qu'on veut, c'est présenter cette plateforme-là et présenter les idées. On a un mode de leadership qui est différent. On a un premier ministre qui aime gouverner seul et qui prend ses décisions, alors que ce n'est pas l'approche de leadership que je vais avoir comme première ministre.»

Elle souligne que contrairement aux sondages, les réponses du terrain lui prouvent qu'il y a un réel engouement pour sa formation politique.

Dominique Anglade soutient qu'elle veut mettre de l'avant les enjeux qui touchent vraiment les gens. Elle souhaite parler de l'inflation, du coût des résidences et de la hausse des coûts du panier d'épicerie.

«Le gouvernement peut s'assurer de mettre des mesures qui durent dans le temps. Enlever la TVQ sur des produits essentiels. Avoir une allocation de 2000$ pour les aînés sans que ce soit imposé. Reconnaître que la pénurie de main-d'œuvre a un impact significatif sur notre économie et d'agir en conséquence.»

Elle parle aussi de la lutte aux changements climatiques et l'importance que le Québec devienne un phare pour le reste de la planète. Elle aborde ensuite la question de la Fonderie Horne et le troisième lien à Québec, alors qu'elle souhaiterait investir l'argent de ce tunnel en santé plutôt que dans ce lien qui n'est pas un véritable enjeu selon elle.

En somme, Dominique Anglade souligne qu'elle espère offrir aux électeurs une vision nouvelle de son parti et prouver qu'elle est une réelle alternative à la Coalition Avenir Québec. Le reste de l'histoire s'écrira bien assez vite.

Vous aimerez aussi

Plus avec Philippe Cantin

Le transport en commun doit être attrayant pour tous
François Legault : «Il sait qu'il n'est pas attaquable» -Philippe Cantin
Manifestations en Chine: des impacts pour le régime de Xi Jinping?
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75