Aller au contenu
Les gens sont prêts à payer davantage?

Des véhicules électriques plus profitables bientôt, selon Porsche

Des véhicules électriques plus profitables bientôt, selon Porsche
Porsche Taycan
Auto123.com

Au cours des dernières années, plusieurs constructeurs se sont avancés sur la question de la rentabilité des véhicules électriques par rapport aux modèles à essence. Chez GM, par exemple, la cheffe de la direction, Mary Barra, a déjà avancé l’année 2023 comme point de bascule.

Avec les hausses de prix des matériaux, ça pourrait être retardé, mais on s’entend, les acteurs de l’industrie croient que le jour viendra où il sera possible de faire autant de profit avec la vente d’un modèle électrique plutôt que d’un autre équipé d’un moteur à combustion.

Chez Porsche, d’ici deux ans, on croit que les coûts de production des modèles devraient suffisamment baisser pour atteindre ceux des produits à essence. C’est le directeur financier de Porsche, Lutz Meschke, qui a fait cette déclaration lors de la journée des marchés financiers de l’entreprise qui s’est tenue la semaine dernière.

Il est même allé plus loin avec sa déclaration, ajoutant que cela ne se reflétera pas nécessairement sur le prix des véhicules électriques de Porsche, car « les acheteurs sont prêts à payer plus pour les nouvelles technologies ».

Si les coûts de production sont les mêmes, mais qu’on vend les véhicules plus cher en proportion, c’est clair, les profits seront plus importants. « Notre objectif est de développer de manière sélective les segments à marge élevée et de tirer parti des opportunités de prix des véhicules électriques », a déclaré Oliver Blume, le chef de la direction de Porsche, aux investisseurs.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Porsche Taycan Cross Turismo

D’ici la fin de la décennie, Porsche prévoit que 80 % de ses véhicules seront électriques. Et ceux qui sont sceptiques peuvent toujours se rabattre sur le fait que la Taycan a été plus vendue que la 911 l’an dernier. Les consommateurs sont prêts dans cette catégorie, ça semble clair.

Porsche a l’intention d’augmenter le rendement de ses ventes, souhaitant que la marge de profit passe de 16 % qu’elle était l’année dernière à plus de 20 % cette année. Historiquement, Porsche a toujours eu des marges bénéficiaires notablement élevées. En 2017, elle engrangeait 17 250 $ à la vente de chaque véhicule, en moyenne. À titre comparatif, on parle de 5000 $ chez BMW et Mercedes-Benz à la même période, rapporte le site The Drive, qui reprend une nouvelle de Bloomberg.

Porsche a récemment confirmé qu’elle commercialiserait un nouveau VUS électrique et que ce dernier allait se positionner au-dessus du Cayenne dans la gamme. Le Macan va aussi passer à l’électrique, mais ce sera pour l’année 2024, le projet ayant été repoussé d’une année en raison d’un retard dans le développement.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75