Aller au contenu
Nos conseils

Comment bien préparer son jardin pour le printemps ?

Comment bien préparer son jardin pour le printemps ?

découverte est un contenu publicitaire produit par ou pour des annonceurs. Les propos tenus dans ce texte ne sont pas ceux de la station.

La saison printanière se profile doucement, et on ne peut qu’être excité à l’idée de préparer son jardin. Entretien, décoration, plantations, aménagements… les tâches sont nombreuses, et s’y prendre un peu en avance n’est pas une mauvaise idée ! 

On vous donne quelques conseils pour bien préparer votre jardin à l’arrivée du printemps, et anticiper sereinement cette saison de renaissance, après ces longs mois d’hiver. 

Préparer un plan d’action en attendant les beaux jours 

On vous l’accorde, difficile de faire quoi que ce soit dans son extérieur en ce moment, au vu des monticules de neige toujours entassés dehors. En revanche, rien ne vous empêche de ne pas mettre sur papier tout ce que vous avez prévu de faire dans votre jardin. 

Souhaitez-vous commencer un potager ? Voulez-vous réaliser des plantations d’arbres fruitiers ? Avez-vous pour projet de totalement réaménager l’espace ? 

Toutes ces questions réfléchies en amont, ainsi que leur plan d’exécution vous feront gagner un temps précieux à l’arrivée des belles températures. Hop hop hop, on planifie pour un jardin au top !

S’assurer d’avoir l’outillage nécessaire à l’entretien du jardin

C’est souvent lorsque la saison a commencé, que l’on se rend compte qu’il nous manque des outils, ou qu’ils ne sont plus en bon état ! Nous vous conseillons alors de jeter un coup d'œil maintenant à votre outillage de jardin.

Premièrement, passez en revue ceux que vous avez déjà, et regardez s’ils sont en bon état. Certains auront peut-être besoin d’être huilés, aiguisés, nettoyés ou même jetés.

Vous verrez à quel point il est plus facile de creuser ou de couper avec un outil bien aiguisé et bien huilé. Ce n’est plus un secret : les bons outils rendront la saison beaucoup plus facile !

Vous devriez également profiter de ce moment de calme pour vous réapprovisionner si besoin.

Aérer la terre pour la rendre fertile pour les nouvelles plantations

Avant de penser à toute plantation, il est important d’aérer la terre après ces longs mois passés sous la neige.

Pour cela, vous pouvez utiliser une bêche ou une fourche si vous avez le goût d’allier jardinage et bonne séance d’exercice, ou bien un rotoculteur. Il s’agit d’un engin motorisé qui sera bien plus utile si vous avez une grande surface à entretenir.

La location est assez accessible pour une journée, et son utilisation reste très simple. Remuer la terre et la faire respirer favorise le retour des insectes, lombrics et autres bibittes, qui seront les plus heureux du monde.

La cerise sur le gâteau ? Rajoutez un peu de compost comme engrais naturel ! Ainsi, votre jardin sera prêt à accueillir un nouveau gazon et de nouvelles plantations, dans un sol riche et fertile.

Entretenir et élaguer les végétaux pour favoriser la repousse au printemps

Vers les mois d’avril et mai, il est temps de s’occuper du côté végétal, c’est-à-dire
retirer les mauvaises herbes, tailler et couper les branches mortes et tiges sèches qui ont beaucoup souffert durant la rudesse de l’hiver.

Pour cela, armez-vous d’un sécateur (et restez prudent !) et veillez à le stériliser entre chaque coupe avec un peu d’alcool. Cela évitera que des maladies se propagent entre chaque arbre, et vos plantes vous diront merci !

En revanche, certains végétaux poussent sur du vieux bois, et ne sont donc pas à couper maintenant ! Il s’agit par exemple du camélia, du rhododendron (y compris l’azalée), le forsythia, l’hortensia macrophylla (à grandes feuilles), le syringa (lilas), le magnolia, le kalmia (laurier des montagnes) et le weigela.

Pour tailler ces végétaux, il faudra attendre la fin de la saison de floraison.

Construire des parterres pour créer des espaces de plantation

Quoi de mieux qu’anticiper l’arrivée du printemps avec la construction de parterres ou jardinières qui accueilleront vos nouvelles protégées végétales ?

Avec de telles constructions, vous délimitez l’emplacement de chaque plante et arbuste, de manière à ce qu’ils n’empiètent pas les uns sur les autres. De plus, cela ramènera un vrai cachet à votre jardin !

Penser à l’aménagement de son espace extérieur pour profiter en plein air

Mars et avril sont l’occasion pour vous de dessiner les contours de l’espace extérieur de vos rêves ! Celui qui vous permettra de flâner durant des heures, bercé entre l’ombre et la lumière offertes par la saison printanière.

Vous pourriez par exemple installer un salon de jardin avec des fauteuils
confortables et une table basse pour recevoir des amis. Mais il peut aussi s’agir d’un espace convivial avec une table et des chaises pour partager des repas autour d’un délicieux barbecue.

Laissez libre court à vos envies, et créez votre espace détente dans le confort de votre extérieur !

Préparer son jardin pour le printemps : ce qu’il faut retenir

  • préparer son plan d’action dès les mois de mars et avril, afin d’anticiper tous les travaux à réaliser ;
  • vérifier que l’on a bien tout le matériel et outillage nécessaire pour la saison ;
  • aérer et fertiliser naturellement la terre afin de la rendre riche en minéraux pour vos plantations ;
  • entretenir et élaguer ses arbustes et végétaux afin qu’ils repoussent
    sainement à l’arrivée du printemps ;
  • réfléchir à l’aménagement de son extérieur, avec du mobilier de jardin et la création d’espaces de détente.

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75