Aller au contenu
Droit de vote à 16 ans au Québec?

«C’est important que les jeunes puissent participer aux décisions qui vont influencer leur avenir»

«C’est important que les jeunes puissent participer aux décisions qui vont influencer leur avenir»
Getty Image Plus / 24K-Production

La députée indépendante Catherine Fournier a déposé, jeudi, un projet de loi, afin d’abaisser l’âge requis pour voter de 18 à 16 ans. 

Elle était en entrevue avec Patrick Lagacé, jeudi soir. 

«Ça existe en Europe, notamment dans certaines régions de l'Allemagne et en Autriche depuis 2007. L’Écosse a également adopté cette mesure pour le référendum de l’indépendance en 2014»

«L’intérêt pour la politique ou la connaissance de la chose publique, ce n’est pas une question d’âge. Il y a des gens qui choisissent de ne pas voter ou de ne pas s’intéresser à l’actualité à 50 ans. À contrario, il y a des jeunes, même plus jeunes que 16 ans, qui sont intéressés à la chose publique. Évidemment, c’est important de donner les outils aux jeunes pour qu’ils puissent exercer de façon éclairée leur devoir de citoyens» 

«16 ans, c’est l’âge où tu peux travailler sans demander la permission de tes parents ou que tu peux avoir un permis de conduire. Le jeune va payer de l’impôt sur son salaire. Il va avoir de l’argent à dépenser, donc il paiera des taxes à la consommation. Alors, ‘’no taxation without representation’’. Donc, c’est important que les jeunes puissent participer aux décisions qui vont influencer leur avenir»

Vous aimerez aussi

Plus avec Patrick Lagacé

Hockey Canada perd des commanditaires et son soutien financier
12 ans après une chirurgie bariatrique, elle s'enlève la vie
Une exposition de Pink Floyd et une nouvelle équipe pour la soirée Mammouth
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En ondes jusqu’à 12:00
En direct
75