Aller au contenu

Patrick Senécal, le maître de l'horreur québécois, a pourtant peur de la mort

Patrick Senécal, le maître de l'horreur québécois, a pourtant peur de la mort
/ 98.5

Le nouveau roman de Patrick Senécal n'est pas son plus sombre en carrière.

Avec «Ceux de là-bas» publié aux Éditions A Lire, l'auteur 

«C'est un retour au fantastique pour moi», disait l'auteur au micro de Paul Arcand, mardi matin.

0:00
9:34

«J'ai peur de la mort. Je suis comme mon personnage dans le roman qui a à peu près mon âge, la cinquantaine. Il a peur parce qu'il ne sait pas ce qu'il y a après la mort et moi, c'est mon cas. Depuis une vingtaine d'années, je dirais que la mort m'achale pas mal comme idée, comme concept. Plus je vieillis, moins je suis en paix avec ça. Plus je vieillis, moins je suis sûr qu'il y a quelque chose après.  Cet inconnu-là me fait peur... Que le party continue sans moi, je n'accepte pas ça. L'idée qu'on va fermer la lumière et que je ne sais pas ce qu'il y a une fois que la lumière va être fermée, ça me révolte et ça me fait peur. J'ai peur de la peur, en fait.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Vous aimerez aussi

Plus avec Paul Arcand

«Le virage numérique de la SAAQ s'apparente à un accident de char»
Itinérance: «On demande à la police d'escorter les enfants d'un CPE»
Roland-Garros: «Rafael Nadal ne pouvait pas bénéficier du classement protégé»
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00