Aller au contenu
Amélie Champagne s’est suicidée il y a près de trois semaines. Elle aurait pourtant pu être sauvée, si ce n’était pas des aberrations bureaucratiques de nos CIUSSS
Patrick Lagacé en accéléré
Publié le 27 septembre 2022

Amélie Champagne s’est suicidée il y a près de trois semaines. Elle aurait pourtant pu être sauvée, si ce n’était pas des aberrations bureaucratiques de nos CIUSSS

Résumé de l’épisode

C’est une histoire d’horreur qui en dit long sur les ratés du système de santé au Québec.  

Amélie Champagne s’est enlevé la vie le 11 septembre avait reçu un diagnostic d’une clinique américaine dans lequel on lui a détecté des traces de babésiose, une bactérie associée aux morsures de tiques et à la maladie de Lyme. 

Utilisation de votre cellulaire : des nouvelles tendances qui commencent à être gossantes   

La politique de la marche  

  

Edito de Patrick 

Dr Alex Carignan

Maude Goyer 

Jean-François Nadeau 

 

Derniers épisodes

  • Consommation gonflable : « On s’est imaginé que l’on avait besoin ça »
  • Agressions sexuelles chez les hommes : « C’est la culpabilité qui vient avec ça »
  • Gardez-le votre anglais : « C’est devenu plus gros que moi » -Marc-Antoine Dequoy
  • Réembaucher pour faire son propre remplacement : « C’est absurde »

Autres balados

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00