Aller au contenu

Crashs de 737 MAX: Boeing plaide coupable

Crashs de 737 MAX: Boeing plaide coupable
Un appareil Boeing 737 MAX / Getty Images - Archives

Boeing a accepté de plaider coupable dans l'affaire des crashs des 737 MAX 8 pour éviter un procès.

Par ailleurs, plus de 2600 avions Boeing 737 nécessitent une inspection urgente pour garantir leur bon fonctionnement, a annoncé la Federal Aviation Administration lundi.


 Écoutez Jean Lapointe, expert en aviation civile et pilote à la retraite, qui fait le point au micro de Louis Lacroix.


«Les petits boîtiers au-dessus de chaque rangée de sièges de passagers dans lesquels se trouvent les masques à oxygène [doivent] tomber automatiquement lorsque votre pression cabine sera au-dessus de 14 000 pieds. Alors, on s'est aperçu que les modèles qui ont été construits après 2019 pouvaient à l'occasion bouger, se déplacer dans le plafond de l'avion jusqu'à trois quarts de pouce. Et ceci pourrait empêcher les masques de tomber s'ils étaient requis.»

En parallèle, deux astronautes seraient également bloqués dans la Station spatiale internationale. Ils attendent l'analyse de nouveaux tests pour pouvoir revenir sur Terre.

Boeing a toutefois infirmé cette information, affirmant que les astronautes n'étaient pas «bloqués».

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

«On va demander une peine juste; ce sera plus que 10 ans»
Antisémitisme: «L'idée c'est d'aider les profs à entamer la discussion»
«D'après les images que j'ai vues, c'est vraiment du pétrole»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00