Aller au contenu
Personnel médical

«Combien vont démissionner et aller sur l'équipe volante? À peu près personne»

«Combien vont démissionner et aller sur l'équipe volante? À peu près personne»
Le midi / Cogeco Média

Les équipes volantes qui étaient promises dans les hôpitaux en manque de main-d'œuvre en région se font toujours attendre, malgré les efforts pour réduire la dépendance aux agences de placement.

Les régions de la Côte-Nord, de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’Outaouais sont les principales concernées.

«La politique de Christian Dubé, qui est la bonne politique, n'a pas été faite pour régler le problème de la Côte-Nord et de l'Abitibi, elle a été faite pour fermer les agences et ramener ces gens-là dans le réseau public. Or, ce personnel ne revient pas dans le système public.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis-Philippe Guy

Est-ce que Montréal est une ville sûre ?
Amazon: «Jamais je n'ai senti de pression pour que j'aille plus vite»
Tourisme à Montréal «On met de l'avant les expériences vécues»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00