Aller au contenu

Protection des caribous: combien d'emplois en jeu?

Protection des caribous: combien d'emplois en jeu?
Un caribou / Getty Images

Ottawa et Québec sont à cran sur la question du caribou. Concrètement, cela fait des années que Québec refuse toute volonté de gérer la question du caribou et du caribou forestier.

Selon le ministre fédéral Steven Guillbeault, le décret potentiel d’Ottawa visant à protéger l'habitat du caribou pourrait faire perdre jusqu’à 30 000 emplois directs et indirects au Québec.

Tant que ça?

Luc Ferrandez en parle avec Yves-François Blanchet, le chef du Bloc Québécois.

«Je pense que Québec appuie ses chiffres sur quelque chose, mais que la fourchette entre 1000 et 30 000 emplois, c'est beaucoup trop grand. Ça ne veut rien dire. Je pense que la ministre de la Forêt, madame Maïté Blanchette Vézina, cherche vraiment une solution pour lui en avoir moi-même parlé. Je pense que le ministre Guilbault préférerait une entente à une intervention de force du gouvernement fédéral, parce qu'évidemment, l'idée d'avoir des emplois perdus par sa faute ne le tente pas particulièrement non plus. Mais le problème,  fondamentalement avec cet enjeu-là, c'est que c'est tout un, ou tout l'autre. Il n'y a personne qui essaie de se positionner dans une zone rationnelle de compromis.»

«La réalité devrait se situer entre les deux. Ce n'est pas un carré de sable. Ce n'est pas la cour arrière d'un condo sur le Plateau Mont-Royal. C'est le Québec dans ce qu'il a de plus vaste comme territoire, avec des possibilités d'aménagement, de déplacement, d'activités économiques, de transfert progressif, d'activités économiques, de mesures transitoires.»

En complément, Alain Branchaud, biologiste et directeur général de la Société pour la nature et les parcs, brosse un portrait de la situation sur le terrain.

Et surtout, il conteste le nombre potentiel d'emplois qui pourraient être perdus.

«La Commission sur l'avenir du caribou, donc, qui a été faite par le gouvernement du Québec et qui avait examiné trois scénarios. Dans le pire des scénarios, on est arrivé à une perte d'emplois de 841 d'emplois sur l'ensemble du territoire.»

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Luc Ferrandez met de l'avant des solutions positives
Le Canada s'est incliné 2-0 face à l'Argentine
Les Oilers forceront-ils la tenue d'un septième match?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 18:00