Aller au contenu
Entrevue avec Yves-François Blanchet

Ingérence: «Je veux confirmer que personne du Bloc n’est en cause là-dedans»

Ingérence: «Je veux confirmer que personne du Bloc n’est en cause là-dedans»
Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois / La Presse Canadienne - Archives

Le rôle de certains députés fédéraux dans les efforts d’ingérence étrangère sera examiné par la Commission d'enquête publique sur l’ingérence étrangère.

C'est ce qu'a annoncé sa présidente lundi. 

Dans un rapport publié par le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS), plusieurs parlementaires sont soupçonnés d’avoir aidé des puissances étrangères, notamment en leur transmettant des informations confidentielles.


Écoutez Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois, qui en parle avec l'animateur Louis Lacroix.


«Il y a des gens sous enquête, il y a des agents en cause et les pays étrangers auxquels on a affaire, ce ne sont pas des enfants de chœur. Le premier ministre a lui-même dit que l'Inde avait commandité un assassinat sur le territoire canadien. [...] Je ne révélerai pas ce que le rapport contient. Il n'en est pas question. Je veux juste confirmer pour ma propre conscience qu'il n'y a personne au Bloc québécois qui serait en cause là-dedans.»

M. Blanchet critique les actions de certains parlementaires qui pourraient compromettre les enquêtes et souligne la responsabilité des chefs de parti de s'assurer que leurs membres ne soient pas compromis.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Louis Lacroix

Caribou forestier: «Le fédéral doit faire marche arrière»
«Si on totalise l'ensemble des investissements, on est à 2 milliards de dollars»
Doit-on s'attendre à une baisse du taux directeur de la Banque du Canada?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00