Aller au contenu
Mythes et complots

Une découverte presque... miraculeuse

Une découverte presque... miraculeuse
Christian Page / Cogeco Média

Il y a quelques jours, des chercheurs de l'Université de Liège, en Belgique, ont annoncé avoir découvert un fragment de l'Évangile de Thomas, un évangile apocryphe.


Écoutez la chronique Mythes et complots de Christian Page au micro de Philippe Cantin.


Jusqu'à présent, les plus anciens fragments de l'Évangile de Thomas que nous possédions dataient du XIIe siècle.

Le fragment découvert cette semaine, écrit en grec ancien, dormait depuis des siècles dans les archives de la bibliothèque de Hambourg, en Allemagne.

Personne ne s'y était intéressé. Il date très probablement du IVe siècle et est clairement une copie d'un manuscrit plus ancien. L'Évangile de Thomas fait partie d'une série d'écrits remontant au christianisme naissant et évoque les années d'enfance de Jésus, période complètement éclipsée des Évangiles dits canoniques. Il y est notamment question de miracles que Jésus aurait réalisés dans son enfance. C'est une découverte majeure.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«C'est un temps très, très difficile pour les partis au pouvoir»
«On s'imagine mal la pression qu'un athlète subit lorsqu'il prend la parole»
Conflit israélo-palestinien: Nétanyahou dissout son cabinet de guerre

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00