Aller au contenu
Formule 1

«Je pense que le GP du Canada va être là pour longtemps» -François Dumontier

«Je pense que le GP du Canada va être là pour longtemps» -François Dumontier
Une affiche du Grand Prix du Canada, à Montréal / La Presse Canadienne

Le Grand Prix du Canada est officiellement entamé à Montréal.

Écoutez le président et chef de la direction du Grand Prix du Canada de Formule 1, François Dumontier, qui discute des préparatifs de l'événement avec le chroniqueur Alain Crête et l'animateur Paul Arcand. 

Il parle notamment des séances d'essais libres et des qualifications.

Impossible de passer sous silence les défis météorologiques et les réparations récentes du circuit Gilles-Villeneuve, sur l'Île Sainte-Hélène. 

Il mentionne le succès de la journée portes ouvertes, bien que les écuries pourraient mieux collaborer.

Dumontier souligne la pérennité du Grand Prix du Canada à Montréal face à l'ajout de nouveaux événements en Amérique, dont Miami et Las Vegas. Il rappelle l'importance économique de l'événement pour la ville. Il indique que 53% des billets ont été achetés par des gens vivant à l'extérieur du Québec en 2024.

Il aborde également l'influence croissante des pays du Golfe dans la F1 et la place du français lors des conférences de presse.

Quelques milliers de partisans de course automobile se sont donné rendez-vous jeudi, à l'occasion de la journée portes ouvertes du Grand Prix au circuit Gilles Villeneuve.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
Le mot de la fin de Paul Arcand: «Je vais continuer de m'indigner...»
«Je suis vraiment fier d'avoir porté le même chandail que toi» -Martin McGuire

Vous aimerez aussi

0:00
6:43
0:00
3:44
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30