Aller au contenu
Le portail peine à répondre à la demande

Francisation: «On n'a pas pu placer tout le monde dans un délai raisonnable»

Francisation: «On n'a pas pu placer tout le monde dans un délai raisonnable»
Benoît Dubreuil / La Presse Canadienne

Depuis sa création il y a environ un an, Francisation Québec peine à répondre à la demande, ce qui provoque des «goulots d’étranglement». 

Selon La Presse Canadienne, près de la moitié des personnes qui ont fait une demande d’inscription n’avaient toujours pas commencé leurs cours en date du 15 avril 2024.


Écoutez Benoit Dubreuil, commissaire à la langue française, à l'émission de Paul Arcand, jeudi.


Le commissaire a fait une évaluation du déploiement de Francisation Québec, qui est un guichet unique où les gens qui veulent apprendre le français doivent soumettre leur demande. 

«On a de belles données qui permettent vraiment de suivre l'ensemble de la situation. Ce qu'on a vu cette année, c'est que malgré l'augmentation de l'offre de cours, on n'a pas réussi à placer tout le monde dans un groupe dans un délai raisonnable.»

Avant la création du portail Francisation Québec, les gens soumettaient leurs demandes dans des centres de services scolaires ou des organismes communautaires. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Jamais je n'aurais cru faire de la radio avec Paul Arcand» -Nathalie Normandeau
«La grande qualité de Paul, c'est de nous permettre d'être nous-même»
«Du monde poppe le champagne en criant ''hourra, Paul Arcand s'en va!''»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00