Aller au contenu
Objets incendiaires retrouvés sur le site

Vandalisme face à Northvolt: «Sans doute les groupes anti-capitalistes»

Vandalisme face à Northvolt: «Sans doute les groupes anti-capitalistes»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Objets incendiaires retrouvés sur le site de Northvolt sur la Rive-Sud de Montréal: les opposants au projet vont-ils trop loin?

Quelques jours avant que ces objets soient retrouvés sur le terrain de la multinationale, le local d’un sous-traitant de l'entreprise a été la cible de personnes malveillantes… Ces actes de vandalisme écologique ont affecté les bureaux du Centre de valorisation de bois urbain situé à Saint-Bruno.

Des vitres ont été fracassées et l’intérieur du local a été aspergé d’une peinture brune, qui recouvre désormais les murs, les bureaux, les ordinateurs, etc. 


Écoutez les commentaires des commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, au micro de Paul Arcand, mardi.


«Au Québec, les groupes écologistes militent de manière pacifiste et on doit s'en féliciter. Alors, qui est responsable? Sans doute les groupes anticapitalistes, qui ont fait ce genre de délinquance dans le passé.»

«Malheureusement, aucun de ces groupes écologistes n'a dénoncé ces gestes de vandalisme répétés posés par on ne sait trop qui. [...] Il y a des limites à ce qu'on peut faire pour exprimer son désaccord à l'égard d'un projet.» 

Réactions du ministre de l'Environnement 

Le ministre québécois de l’Environnement, Benoit Charette a dénoncé les actes de vandalisme qui ont été commis la fin de semaine dernière sur le chantier de la future usine de batterie de Northvolt.

L'entreprise a indiqué que des objets incendiaires ont été placés sous de la machinerie mettant ainsi en danger les employés présents sur le chantier situé en Montérégie.

M. Charette estime que ces gestes nuisent à la réputation des citoyens qui posent «des questions légitimes» sur le projet.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Tous les yeux rivés vers Gabriel Nadeau-Dubois en fin de semaine
La CIJ ordonne à Israël d’arrêter son offensive à Rafah
«J'ai de la misère à voir comment il peut se sortir de ce pétrin»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00