Aller au contenu
Au Québec

L'injection surpervisée chez les détenus inquiète les agents correctionnels

L'injection surpervisée chez les détenus inquiète les agents correctionnels
Des agents correctionnels du Québec craignent la mise en place de programmes d'injection supervisée et d'échanges de seringues dans des pénitenciers. / Getty Images

Des agents correctionnels du Québec craignent la mise en place de programmes d'injection supervisée et d'échanges de seringues dans des pénitenciers.


Écoutez l'entrevue accordée à l'animateur Paul Arcand par Mike Bolduc, président régional du Syndicat des agents correctionnels du Canada-CSN.


Le programme est notamment disponible depuis lundi à l'établissement de Drummondville.

«La majorité des détenus, leur crime est relié à la consommation. Où est la logique de ça? Tu dis aux victimes que les personnes, bien que la majorité de leurs crimes est reliée à la consommation, que c'est correct. Où est la réadaptation?» dénonce Mike Bolduc, président régional du Syndicat des agents correctionnels du Canada affilié à la CSN.

«Ça n'a pas de bon sens que les Services correctionnels du Canada laisse ouvertement de la drogue illégale sous les yeux des agents de correction, puis quelqu'un qui s'injecte ça en avant de tout le monde. On est rendu dans un monde de licornes.»

Pire encore, selon lui, un programme d'échange de seringues sera aussi accessible aux détenus.

«Ça veut dire que ce détenu-là, il pogne sa seringue, il amène ça dans sa cellule, puis il peut s'injecter, prêter ça à son collègue à côté de lui, dans sa cellule, puis de continuer à passer cette aiguille-là partout», s'inquiète le syndicaliste.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

La passion de la musique latine au 3e festival Fuego Fuego
«Je voulais faire voyager le public dans une ère d'invention et d'optimisme»
«Les gens ne vont pas résister à explorer la plus grande réserve de pétrole»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00