Aller au contenu
Controverse linguistique dans la LHJMQ

Gilet des Voltigeurs: «Il n'y a pas eu de mauvaise intention» -Mario Cecchini

Gilet des Voltigeurs: «Il n'y a pas eu de mauvaise intention» -Mario Cecchini
Les joueurs des Voltigeurs avec le chandail controversé / Courtoisie des Voltigeurs de Drummondville

L'organisation des Voltigeurs de Drummondville a fait confectionner avec un message uniquement en anglais des chandails de type coton ouatés à ses joueurs en vue des séries éliminatoires de la LHJMQ.

La décision a été critiquée par plusieurs, incluant le chef du Parti québécois Paul St-Pierre Plamondon et des ministres de la Coalition avenir Québec.

Après avoir pris acte des nombreuses réactions - souvent négatives - la LHJMQ a annoncé qu'elle allait rappeler l'importance du français à ses équipes.

L'organisation des Voltigeurs a pour sa part confirmé qu'elle allait présenter de nouveaux chandails.

«Il faut être sensible au fait français. Il faut être vigilant également avec notre belle langue française ici au Québec. Il faut, à un moment donné, s'ajuster et faire attention (...) il faut être capable de réaliser les faux pas puis de corriger le tir. Je pense qu'on va accepter le fait qu'on a fait une gaffe, mais on l'avoue et puis on avance. L'essentiel, dans tout ça, c'est que 75% des gars dans l'équipe parlent le français.»

Le commissaire Mario Cecchini estime quant à lui qu'il s'agit d'une erreur de bonne foi et qu'il va continuer de s'assurer que la langue française ait la place qui lui revient au sein de son circuit. 

«Il n'y a pas eu de mauvaise intention. C'est vraiment ça que je veux qu'on retienne. La plupart des autres équipes qui font ce genre de gilet-là, pour les séries, l'ont fait bilingue.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

Action collective autorisée contre la LHJMQ: «C'est vraiment le tout début»
Vindredi Groovy, spécial Éclipse
«On fait quoi pour une 2e ou 3e date»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30