Aller au contenu
Le décès de Chris Simon

«C'est comme si c'était un de mes proches» -André Roy

«C'est comme si c'était un de mes proches» -André Roy
Chris Simon. / Doug Pensinger /Getty Images

Chris Simon n'est malheureusement pas le premier joueur de la Ligue nationale qui s'est servi de ses poings qui a connu une fin prématurée.

L'animateur Mario Langlois en parle avec un autre joueur qui a dû jouer de cette manière durant ses années dans la LNH, André Roy.

«Je trouve ça triste. Ça m'affecte. La communauté hockey, c'est très grand, mais la communauté d'anciens durs à cuire, c'est proche. On a un respect mutuel.

«C'est tellement bizarre le feeling, quand tu entends quelques chose de même. C'est comme si c'était un de mes proches.»

Roy explique que comme la plupart des joueurs, il ne prenait pas plaisir à se battre, mais ça devenait une nécessité pour perdurer dans le grand circuit de hockey.

On écoute André Roy...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Je l'ai trouvé fantastique» -Jean-Jacques Daigneault
«C'est un moment unique» -Isabelle Ethier
«Les gens sont vraiment contents pour nous» -Danièle Sauvageau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00