Aller au contenu

Retour sur le budget: les municipalités sont déçues

Retour sur le budget: les municipalités sont déçues
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Alors que le budget provincial a été présenté mardi, l’Union des municipalités du Québec annonce sa déception, tout en indiquant comprendre le contexte économique.

Écoutez Martin Damphousse, président de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et maire de Varennes commenter le budget au micro de Luc Ferrandez.

«Soyons francs, c'est le milieu municipal et l'UMQ qui a dénoncé la crise du logement il y a un an. Les gens n'y croyaient pas. Puis la réalité, c'est qu'elle est pire que ça et elle se résorbe vraiment beaucoup plus difficilement qu'anticipée», évoque Martin Damphousse.

«Et là, il y a un parallèle direct qu'il faut faire, c'est qu'à partir du moment où il y a moins de logements, où les prix explosent parce qu'on le voit partout, ce n'est pas juste à Montréal, c'est partout au Québec, mais ça fait en sorte que les moins bien nantis ne peuvent pas payer leur loyer. Et il y a une explosion de l'itinérance, ce qu'on a aussi dénoncé. Puis, le transport en commun, c'est notre dernière grosse demande. Les 53 maires et mairesses de l'Union des municipalités du conseil d'administration a demandé une exigence de plus de moyens dans le transport de l'ensemble des régions. Il n'y a pas un sou de plus.»

«Je te dirais que si on n'avait pas de très grandes attentes, il fallait être réaliste. Le contexte économique est difficile pour les municipalités, mais aussi pour le gouvernement. Et dans ce contexte-là, on est très content d'avoir réglé notre entente avec le gouvernement en décembre passé.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Journal d'une écolo en banlieue: écoresponsable et banlieusarde, ça existe?
Prix de l'essence: avez-vous l’intention de changer vos habitudes?
Opioïdes: doit-on revoir notre rapport à la douleur?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00