Aller au contenu

Détection du cancer colorectal: «Le test est tellement simple» -Dan Bigras

Détection du cancer colorectal: «Le test est tellement simple» -Dan Bigras
Écoutez l’acteur, réalisateur, auteur-compositeur-interprète, Dan Bigras, à l’émission de Paul Arcand, mardi. / Cogeco Média

Dans le cadre du Mois national de la sensibilisation au cancer colorectal, Dan Bigras joint sa voix à celle de la Société canadienne du cancer. 

Par l’entremise de la campagne Ensemble, détrônons le cancer du côlon, la Société invite la population du Québec âgée de 50 à 74 ans à parler du test de dépistage de RSOSi avec leurs médecins de famille ou infirmiers praticiens. Selon elle, il est essentiel d’agir et d’effectuer ce test tous les deux ans. 


Écoutez l’acteur, réalisateur, auteur-compositeur-interprète, à l’émission de Paul Arcand, mardi.


92 % des cas de cancer apparaissent après l’âge de 50 ans. La détection précoce est la meilleure solution pour éviter des impacts graves d’un cancer.

Dan Bigras joint sa voix à celles de nos fidèles ambassadeurs: Dominique Michel, Alain Crête, Ysabel Viau et le Dr Nicolas Benoit.

«Ce test est tellement simple… Une grosse partie des cancers qui se terminent mal ont été pris trop tard. Le cancer colorectal est le troisième plus meurtrier. Mais, il est l’un des plus lents à se développer. J’ai été chanceux, pour ma part. […] J’ai été opéré en deux jours après l’avoir su. Ma vie a été sauvée. Grâce à ce test, non seulement tu sauves ta vie, mais tu dissipes le doute… Je vais moi-même passer le test de dépistage de RSOSi. Tu prends un rendez-vous sur Clic Santé, c’est simple comme ça.»

Durant cet entretien, Dan Bigras aborde aussi la crise entourant le centre jeunesse de Laval, où des enfants ont été isolés dans des salles qui ressemblent à une cellule de prison.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
«Il est toujours aussi vulgaire et grinçant» -Catherine Brisson

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00