Aller au contenu
Programme québécois

Pourquoi le dépistage pour le cancer du sein n'est-il pas élargi davantage?

Pourquoi le dépistage pour le cancer du sein n'est-il pas élargi davantage?
Paul Arcand / Cogeco Média

Le programme québécois de dépistage pour le cancer du sein sera maintenant élargi aux femmes de 70 à 74 ans. 

Mais pourquoi tarde-t-il à aussi inclure les femmes de 40 à 49 ans malgré les recommandations d’un panel d’experts américains l’an dernier?

La Dre Dominique Synnott, chirurgienne en oncologie et en traumatologie, directrice de la clinique du sein à l'hôpital du Sacré-Coeur et autrice des livres « Le cancer au jour le jour » et « Le cancer du sein...Tout et même plus », se penche sur la question, mardi, au micro de Paul Arcand.

«Mais en fait c'est la question que je me pose depuis 30 ans. Tout est une question de statistique et de pouvoir rapporter les cancers. J'ai toujours dit la même chose depuis 25 ans. C'est qu'il ne faudrait peut-être pas dépister le cancer, mais le précancer. Puis ça, il faut le faire avant d'avoir le cancer et l'inclure dans nos statistiques.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Ce souhait exprimé de vivre cet événement en gang, c'est ce qui m'a fasciné»
«Tout le monde a peur que ça dégénère» -Fabrice de Pierrebourg
«Ce qui me fait peur, c'est l'idée de soumettre la Justice à la présidence»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00