Aller au contenu
La revue de presse

Rougeole au Québec: «La semaine de relâche sera un pivot»

Rougeole au Québec: «La semaine de relâche sera un pivot»
La revue de presse de Paul Arcand / Cogeco Média

À l’occasion de sa revue de presse, mardi, l’animateur Paul Arcand traite notamment de la propagation de rougeole au Québec.

«Il y a 10 cas de confirmés à Montréal et Laval. Ils inquiètent en raison du risque de contagion… La semaine de relâche sera un pivot. Beaucoup de personnes partent en vacances. Ils vont à l’extérieur du Québec, vont dans les avions et vont fréquenter des lieux publics. Le phénomène de la rougeole, c’est partout dans le monde. Les taux de vaccination ont quand même baissé.»

Ainsi, certains cas dans la région métropolitaine ont été contractés à l'étranger. Les personnes affectées n'étaient pas vaccinées. Revenues au Québec avec le virus, elles peuvent par la suite le transmettre à d'autres personnes.

Paul Arcand rappelle l’importance et l’efficacité de la vaccination contre la rougeole.

La rougeole se propage par aérosols et gouttelettes. Quatre jours avant l'apparition d'une éruption cutanée, la personne affectée sécrète le virus dans ses voies respiratoires. Il peut se transmettre à grande distance.

Autres sujets abordés :

  • Le scandale de la DPJ à Laval : des enfants isolés dans des cellules semblables à celles des prisons. Deux enquêtes ont été déclenchées pour savoir ce qui se passe dans ce centre jeunesse.
  • Le gouvernement du Québec va élargir le dépistage du cancer du sein, selon Radio-Canada. Des femmes dans de nouvelles tranches d’âge pourront avoir une mammographie payée par l’État. 
  • Le personnel de certaines agences privées en santé fait une journée de «sensibilisation». En Montérégie, des infirmières ont décidé de ne pas être disponibles lundi et mardi… Elles ne veulent pas travailler dans le réseau public.
  • Regroupement familial en immigration : c’est l’affrontement entre Ottawa et Québec. Des familles sont exaspérées par la bureaucratie.
  • Selon André Dubuc, de La Presse, BRP, qui est un constructeur des populaires motoneiges, motomarines et motos à trois roues Spyder, deviendra l’un des occupants d’un controversé terrain à Saint-Philippe, en Montérégie, qui sème la grogne chez ses voisins de La Prairie. Ce terrain n’est pas bien loin de certaines résidences…
  • Northvolt : les fonctionnaires du gouvernement du Québec ne connaissent pas trop les impacts possibles de cet énorme projet.
  • L’entreprise Northvolt vante sa volonté d’agir en toute transparence, mais elle a demandé au ministère de l’Environnement du Québec de masquer les détails de son projet d’usine et de ses risques environnementaux dans un document transmis au Devoir à la suite d’une demande d’accès à l’information. Un texte d’Alexandre Shields paru dans Le Devoir. Problème de transparence?
  • Le super mardi aux États-Unis : Donald Trump devrait gagner sans difficulté.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Nouvel extrait de l'album très attendu de Dua Lipa
«Les gens ne veulent pas changer d'endroit comme ça»
Le bar à vin Pullman sur ses derniers milles

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00