Aller au contenu

Des milliers de détenus se sont évadés de prison à Port-au-Prince

Des milliers de détenus se sont évadés de prison à Port-au-Prince
Un détenu aide un autre prisonnier à l'intérieur du Pénitencier national après que la prison a été attaquée par des gangs armés samedi, à Port-au-Prince, en Haïti. / La Presse Canadienne

La situation à Haïti continue de se détériorer. L’état d’urgence est déclaré. Des milliers de détenus se sont évadés de prison.

Écoutez Jean-Daniel Senat, journaliste au Nouvelliste à Port-au-Prince, aborder ce sujet inquiétant au micro de Luc Ferrandez, lundi.

Un couvre-feu a été instauré.

«On a l'impression que les gangs sont en train de tout emporter parce que quand ils font des menaces, ils arrivent à mettre ces menaces à exécution. La police nationale d'Haïti n'est pas en mesure de contenir ou de réprimer l'action de ces groupes criminels. Et ça, ça provoque une certaine inquiétude au niveau de la population. Par exemple, aujourd'hui, tous les établissements scolaires sont fermés, les activités économiques aussi sont au ralenti. Il y a certainement le transport en commun, mais c'est au ralenti. Les gens, ils ont peur de sortir. Ils sont restés chez eux.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

L'autopartage, c'est pour tous?
Crise de rétention parmi les répartiteurs au 911 de la Sûreté du Québec
Trop de psychostimulants chez les jeunes?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00