Aller au contenu
Démisison de Jocelyn Thibault

«Hockey Québec ne peut pas s’immiscer dans leurs affaires» -Jocelyn Thibault

«Hockey Québec ne peut pas s’immiscer dans leurs affaires» -Jocelyn Thibault
Le chroniqueur sportif Alain Crête / Cogeco Média

Jocelyn Thibault quittera de façon prématurée la direction générale de Hockey Québec, en juin.

C’est ce qu’il a annoncé cette semaine.

Pourquoi?

À l’émission de Paul Arcand, vendredi, il explique les raisons qui ont motivé sa décision.

Visiblement, il en avait assez de se battre «contre les dinosaures et une machine qui résiste au changement», de dire le chroniqueur sportif Alin Crête, qui participe aussi à la discussion.

Jocelyn Thibault s’est notamment buté aux dirigeants des associations régionales, qui résistent aux règles de bonne gouvernance.

«Il faut comprendre que les structures sont autonomes. Alors, quand tu amènes des idées - tu peux parler d'un projet X, Y, Z -, les gens ne veulent pas que tu te mettes le nez dans leurs affaires. Je parle de gens, de corporations et d’organisations à tous les égards. Ils ne veulent pas, au Québec, qu’on se mette le nez dans leurs affaires… Par exemple, je souhaite de mettre les bonnes personnes aux bons endroits pour obtenir les meilleurs résultats en termes de saine gouvernance. Ainsi, j’aimerais que les gens d’hockey fassent du hockey et que les administrateurs fassent de l’administration. C’est important pour moi de séparer les postes…»

De toute évidence, certaines personnes ont tous les pouvoirs et la situation était devenue insoutenable pour Jocelyn Thibault: «Elles ne voulaient pas laisser Hockey Québec s’immiscer dans leurs affaires.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Alain Crête

«Paul était déjà exigeant à cette époque» -Raynald Brière
«Derrière les faits divers, ce sont pour moi des faits de société»
«J’ai été collègue de Paul et je suis maintenant sa victime» -Bernard Drainville

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00