Aller au contenu
«Journalistes militants»

«Pierre Fitzgibbon, en ce moment, nuit à son projet» -Philippe Léger

«Pierre Fitzgibbon, en ce moment, nuit à son projet» -Philippe Léger
Le rendez-vous Léger-Ferrandez / Cogeco Média

Au micro de l'animateur Luc Ferrandez, l'analyste Philippe Léger commente les plus récentes déclarations du ministre Pierre Fitzgibbon qui parle de «journalistes militants»

«Sur le projet Northvolt, Pierre Fitzgibbon critique le travail des journalistes. Essentiellement, il di: 'Si vous voulez inventer des histoires, écrivez des romans. On comprend ici qu'il s'attaque à deux journalistes, en particulier Alexandre Shields, du Devoir, et Thomas Gerbet, de Radio-Canada, si on lit moindrement entre les lignes, parce que ce sont les deux journalistes qui sortent des histoires depuis quelques semaines.»

«Si tu veux attaquer des journalistes, sincèrement, si tu veux dire que tu n'es pas d'accord avec le reportage, moi, je n'ai pas véritablement de problème. Les journalistes peuvent être critiquables. C'est correct de les critiquer quand tu es un politicien.

«Ceci étant dit, si tu veux les critiquer, arrive avec des faits, arrive avec des demandes de rectificatifs, explique pourquoi tu les critiques... Juste de dire que ce sont des journalistes militants sans expliquer pourquoi,  dans un discours qui semble préparé... Explique pourquoi.»

«J'ai l'impression qu'actuellement, en s'en prenant aux journalistes sur son projet Northvolt qui est en feu, au lieu d'éteindre le feu, Pierre Fitzgibbon pitche de l'huile sur le feu, et après, se plaint qu'il y a un feu sur le projet Nothvolt. Tu comprends la logique?»

«Pierre Fitzgibbon, en ce moment, nuit à son projet chouchou. Nuit à la filière batterie, nuit au projet Northvolt.»

On écoute Philippe Léger...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Retour sur la 88e édition de La Flèche wallonne
Match historique de la LPHF au Centre Bell, samedi
Les Québécois consomment-ils de moins en moins d'alcool?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00