Aller au contenu

Revenir aux clés traditionnelles pour diminuer les risques de vol de voitures?

Revenir aux clés traditionnelles pour diminuer les risques de vol de voitures?
Une vue aérienne d'une partier du port de Montréal / Getty Images

Est-ce qu’on devrait revenir aux clés traditionnelles pour diminuer les risques de vol de voitures?


Écoutez Ian Sam Yue Chi, président-directeur général à la Corporation des Concessionnaires automobiles du Québec (CCAQ) au micro de Nathalie Normandeau, alors qu'ils discutent de vols de voiture.


Il ne pense pas que la problématique soit technologique.

«Nos mesures obligatoires du côté manufacturier sont plus intenses au Canada qu'aux États-Unis. Chez nous, on oblige les manufacturiers à mettre un système d'immobilisation des véhicules qui sont disponibles sur le marché, ce qui n'est pas le cas aux États-Unis», dit-il.

«C'est essentiellement le plan d'affaires du crime organisé qui fonctionne bien avec toutes ses composantes au Canada. La première, c'est la facilité à bouger et sortir rapidement les véhicules du pays via le port de Montréal principalement. Alors, si le plan d'affaires du crime organisé n'était pas aussi simple et peu coûteux, il y aurait moins de vols. Ce n'est vraiment pas une question de technologie», ajoute M. Yue Chi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Trouvez-vous difficile de perdre du poids?
«Moi, c’est une histoire qui m’a choqué» -Nathalie Normandeau
«Il va falloir s'inscrire comme Québécois dans l'histoire» -St-Pierre Plamondon

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30