Aller au contenu
Dessous sexy pour leur conjointe

Saint-Valentin: les «woéreux», les «tâteux» et les «vicieux»

Saint-Valentin: les «woéreux», les «tâteux» et les «vicieux»
Frédéric Labelle / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique lundi matin au micro de Paul Arcand, écoutez Frédéric Labelle présenter son «enquête anthropologique maison» concernant le comportement des hommes qui magasinent des dessous sexy pour leur conjointe à la Saint-Valentin.

Ils ont des habitudes étranges récurrentes dans les boutiques spécialisées. 

Le chroniqueur nous offre d'ailleurs ses impressions sur ceux que l'on surnomme les «woéreux», les «tâteux» et les «vicieux».

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

Le phénomème des «Hommes rongeurs» sur TikTok
Amnistie internationale s'inquiète de l'impact de TikTok sur la santé des femmes
Réseaux sociaux: un créateur de contenu dénonce les employeurs frileux

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00