Aller au contenu
Dopage de Kamila Valieva

Malgré une disqualification de la Russe, le Canada est privé d'une médaille

Malgré une disqualification de la Russe, le Canada est privé d'une médaille
Kamila Valieva / Matthew Stockman / Getty Images

En 2022, lors des Jeux olympiques de Pékin, une jeune patineuse artistique de quinze ans, originaire de la Russie, a pu prendre part aux Jeux malgré qu'elle avait subi un test de dopage positif en décembre 2021.

Elle a malgré tout pu participer à l'Olympiade, car elle avait moins de 16 ans lors du test et que l'Agence mondiale antidopage estimait que cela lui causerait un tort irréparable de ne pas prendre part à la compétition, puisqu'elle est une personne à risque d'être manipulée par un État, un parent ou entraîneur selon le journaliste de La Presse, Alexandre Pratt.

Écoutez le journaliste expliquer à Paul Arcand et Jérémie Rainville la décision du Tribunal arbitral du sport de finalement suspendre Kamila Valieva, mais que l'absence de règles dans la discipline ont fait que seule Valdivia a été disqualifiée dans le concours par équipe et que les Russes privent ainsi le Canada d'une médaille olympique dans la discipline.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jérémie Rainville

Kirby Dach : «On le garde actif et proche de l'équipe»
5e défaite d'affilée : «C'est un peu différent de l'année dernière»
«C'est le lieu tout désigné pour venir rêver bécane» -Yvan Martineau

Vous aimerez aussi

0:00
10:05
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00