Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«La Commission des libérations n'est pas une passoire à spaghetti!»

«La Commission des libérations n'est pas une passoire à spaghetti!»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Faites-vous pleinement confiance à la Commission québécoise de libération conditionnelle pour assurer la sécurité de la population?

Voilà la question sur laquelle se penchent les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez, mercredi, au micro de Paul Arcand.

Selon Nathalie, son réflexe est de répondre que oui, mais...

«Il y a l'outil et il y a le jugement des commissaires. Et moi, ce que je sais, ce que j'ai entendu, c'est que les commissaires aux libérations conditionnelles sont sévères. Je ne dis pas qu'ils n'en échappent pas, mais ils sont sévères. Et ce n'est pas vrai que la Commission des libérations conditionnelles, c'est une passoire à spaghetti!»

De son côté, Luc soutient qu'il est certain que la Commission fait du bon travail, mais les responsables doivent respecter les lois. D'après lui, ce sont les lois qu'on doit changer. De plus, il s'en prend directement aux déclarations du ministre québécois François Bonnardel.

«Tu es ministre d'une province qui gère des crimes de moins de deux ans, puis tu t'en vas faire une déclaration sur les crimes majeurs qui sont gérés par le fédéral en cachant le fait que 72 % des personnes que tu gères, qui sont récidivistes, ont fait des crimes multiples. Voyons donc! C'est de la manipulation de l'information, carrément!»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

«Le but est de préparer l'atterrissage des astronautes de la mission ArtemisIII»
Crise au municipal: «Notre démocratie est en jeu» -Évelyne Beaudin
Une période de questions de citoyens a complètement dérapé à Blainville

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Classiques 80-90
En direct
En ondes jusqu’à 17:00