Aller au contenu
Remboursement des prêts COVID

«Ces prêts ont été utilisés pour survivre» -Jean-Yves Bourgeois

«Ces prêts ont été utilisés pour survivre» -Jean-Yves Bourgeois
Un commerce fermé à Montréal durant la pandémie. / Getty Images

Durant la pandémie, des entreprises ont reçu un prêt du gouvernement et le temps est venu de le rembourser.

Le délai pour le paiement a été repoussé, mais pour certains, le remboursement pourrait s'avérer difficile, voire, impossible, en raison du contexte économique dans lequel nous nous trouvons.

Pour en parler, l'animateur Luc Ferrandez accueille Jean-Yves Bourgeois, premier vice-président des services aux entreprises du Mouvement Desjardins.

Un grand nombre d'entreprises se disent en difficulté ou incapables de rembourser les montants. Pourquoi?

«Plusieurs de ces commerces n'ont pu opérer parce qu'on était en confinement, donc, leur chiffre d'affaires s'est évaporé. Ils devaient continuer à payer leur loyer. Ils devaient continuer à payer des taxes. Donc, à beaucoup d'égards, ces prêts ont été utilisés pour survivre pendant une période qui était quand même extraordinaire.»

«Il y en a qui ont utilisé (le prêt) pour se moderniser, peut-être, faire un peu de transformation numérique, se donner des moyens d'être plus efficaces. Mais pour une grande majorité, c'étaient des prêts qui leur ont permis de survivre à ces circonstances extraordinaires. Et dans ces commerces, les marges de profit ne sont pas toujours très, très élevées. Donc, c'est vrai que près de 40 000 $ ou 60 000 $ pour un commerce de convenance, un salon de coiffure, un garage, peut-être même juste une petite entreprise de services avec un, deux, trois ou quatre employés, c'est beaucoup d'argent à repayer, surtout, dans un moment d'incertitude économique et d'inflation quand même assez importante.»

On écoute Jean-Yves Bourgeois...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

L'histoire de Normand Laprise et la dure réalité des restaurateurs
Discussion sur le vieillissement au masculin
Le film «Lucy Grizzli Sophie» est en salle

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00