Aller au contenu
Trop de neige sur les trottoirs

Aider les piétons à se rendre aux transports en commun

Aider les piétons à se rendre aux transports en commun
Un piéton qui attend l'autobus. / Getty images/Konrad Hryciuk/iStock / Getty Images Plus

Quand on parle de transport en commun, on pense peu à la sécurité des piétons! Des travaux de l’Institut de la recherche scientifique démontrent que les piétons plus vulnérables, comme les personnes âgées ou les familles en déplacement, s’exposent à plus de risques pour se rendre à l’arrêt d’autobus ou au métro.

Écoutez Marie-Soleil Cloutier, directrice du Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS au micro de l’animateur Paul Arcand.

Cette dernière soutient qu’il est difficile pour certains citoyens de se rendre au transport en commun, en raison des trottoirs inaccessibles par exemple.

«On oublie que ça prend un peu d'espace et surtout un espace sécuritaire pour pouvoir embarquer, débarquer, se rendre puis même attendre l'autobus. C'est certain qu’il y a des gens qui prennent déjà l'autobus parce qu'ils ne conduisent plus ou parce qu'ils ne peuvent pas conduire. Ceux-là, c'est encore plus préoccupant. Donc si on veut qu'il y ait plus de gens qui prennent le transport en commun, c'est ce petit bout de trajet là, il me semble, devrait améliorer.»

«Dans notre étude, sur les 22 000 arrêts d'autobus, sorties de métro et trains de banlieue de la grande région métropolitaine, on avait seulement 25% des arrêts qui étaient à la fois conviviaux, accessibles à pied de façon relativement facile et qui étaient sécuritaires.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Informatique: de nouveaux guides pour sécuriser nos réseaux sociaux
«Le gouvernement a peur de créer un groupe qui va lui faire des revendications»
Programme national de médicaments: «Ça va coûter la peau des fesses»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30