Aller au contenu
Entraîneur de karaté

61 nouvelles accusations contre Réal Chayer qui aurait agressé des jeunes

61 nouvelles accusations contre Réal Chayer qui aurait agressé des jeunes
Bénédicte Lebel / Cogeco Média

L’entraîneur Réal Chayer, âgé de 59, a été accusé en matière d'agression sexuelle il y a quelques mois alors qu'on présumait qu'il avait fait deux victimes. Chayer avait alors été remis en liberté sous plusieurs conditions, dans l'attente des procédures judiciaires. Mais la chroniqueuse Bénédicte Lebel nous apprend qu'il a de nouveau été arrêté, alors qu'il fait maintenant face à 61 nouveaux chefs d'accusation concernant neuf nouvelles présumées victimes.

Les faits se seraient déroulés sur une période de plus de 20 ans, entre 2001 et 2023, dans les secteurs de Saint-Louis, les Laurentides, Repentigny, Laval et ailleurs au Québec selon la chroniqueuse.

Les nouveaux chefs d'accusation portent sur des contacts sexuels, de l'incitation à des contacts sexuels et des agressions sexuelles, le tout sur des garçons et adolescents, dont plusieurs avaient moins de 14 ans.

C'est après un appel médiatique, qui a été fait à la suite de sa première comparution, que plusieurs autres personnes se sont manifestées auprès des policiers.

Bénédicte souligne que Réal Chayer était d'ailleurs visiblement encore en contact régulièrement avec des jeunes et que ça soulève des questions.

Courtoisie: SQ

Source: Courtoisie: SQ

Autres sujets traités:

  • Un homme perd la vie dans un incendie à Laval.
  • Un homme accusé du meurtre de son père, alors que les policiers avaient été appelés à leur résidence quelques jours avant le drame.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Bénédicte Lebel

Un ex-professeur d’éducation physique reconnu coupable d’attouchements
Un homme aurait tué sa femme pour ensuite s'enlever la vie
54 véhicules volés ont été saisis mardi au port de Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00