Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«Dans toute cette histoire, le joueur à blâmer, c'est le gouvernement!»

«Dans toute cette histoire, le joueur à blâmer, c'est le gouvernement!»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Après un an et demi de négociation «à couteaux tirés» et plusieurs journées de grèves des services publics, la question se pose: est-ce que le gouvernement et les syndicats auraient pu éviter un tel «psychodrame»?

Voilà la question sur laquelle se pencher les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez mardi matin au micro de Paul Arcand.

«Dans toute cette histoire, le joueur à blâmer, c'est le gouvernement. Il a minimisé la complexité des enjeux, puis il a privilégié une vieille vieille technique, celle de l'usure. Puis il s'est dit: "Savez-vous quoi? On va faire traîner les choses, puis à un moment donné, l'opinion publique va se retourner contre les syndicats." Mais ce n'est pas ce qui s'est passé.»

«Je le disais hier en Colombie-Britannique, ils ont décidé qu'ils allaient leur donner l'inflation. Ça a duré deux jours! Puis nous autres, le gouvernement a décidé qu'on ne leur donnait pas l'inflation. Puis ça a duré ce que ça a duré... un an et demi avec une fin dramatique!»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

L'identité québécoise à travers ses jurons
Changer la rémunération des médecins, ça veut dire quoi concrètement?
«Legault doit modérer ses transports sur l'immigration» -Jacques Létourneau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00