Aller au contenu
Le commentaire de Dany Dubé

L'effet Slafkovsky

L'effet Slafkovsky
Le commentaire de Dany Dubé / Cogeco Média

Les mises en échec, les tirs bloqués et les rondelles soutirées à l’adversaire représentent un bon indicateur de l’implication d’un joueur au sein d’une équipe estime Dany Dubé.

Il s’est donc penché sur ce modèle en scrutant le premier trio des Canadiens formé depuis le début novembre de Nick Suzuki, de Cole Caufield et de Juraj Slafkovsky.

Et, chiffres à l’appui, ce que l’on peut désormais désigner comme étant «l’effet Slafkovsky» est quantifiable.

On écoute Dany…

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Dany Dubé

Encore possible d'amorcer les séries avec un seul gardien?
LPHF: 54% des joueuses de la ligue proviennent du Canada
Montréal-Toronto: le montage musical du match

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00