Aller au contenu
Un an après le décès de la petite Maria

Ville-Marie est-il plus sécuritaire pour les piétons?

Ville-Marie est-il plus sécuritaire pour les piétons?
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Un an après le décès de la petite Maria, cette fille de sept ans happée par un automobiliste il y un an, l'arrondissement Ville-Marie est-il plus sécuritaire pour les piétons?


Écoutez Sophie Mauzerolle, responsable de la mobilité à la Ville de Montréal, au micro de Luc Ferrandez.


Pour le moment, on dirait bien que non. Les mesures d'atténuation de la circulation ne semblent pas encore avoir eu les effets escomptés. 

Photos radars, augmentation du nombre de rues à sens unique et embauche d'un plus grand nombre de brigadiers. Tout est sur la table.

«Chaque année, on met en place plus de mesures, on va chercher plus de ressources, plus de sommes, que ce soit pour la mobilité active, pour Vision zéro. On a mis en place le programme de sécurisation aux abords des écoles qui connaît un fort succès auprès des arrondissements. On en a mis un en place pour la sécurisation des secteurs où les aînés sont et vont plus, parce que malheureusement, les aînés sont aussi surreprésentés dans les statistiques de collisions routières.»

«On met en place les outils. Là, on a un écho favorable du gouvernement du Québec qui dit : "On va venir mettre des amendes plus salées, la coercition sera plus importante."»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Violence et intimidation à l’école: plusieurs organismes laissés de côté
La CIJ ordonne à Israël d’arrêter son offensive à Rafah
«J'ai de la misère à voir comment il peut se sortir de ce pétrin»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30