Aller au contenu

La tiktokeuse Kate Moya victime d'une vague de messages racistes

La tiktokeuse Kate Moya victime d'une vague de messages racistes
Frédéric Labelle / Cogeco Média

Le «rayon de soleil de TikTok», Kate Moya, une Québécoise d'origine vénézuélienne, est victime d'une vague de messages désobligeants et racistes, et Frédéric Labelle décrit la situation, jeudi, au micro de Louis Lacroix. 

«C'est venu me chercher hier sur les réseaux sociaux. Ça m'a vraiment mis le feu au derrière. Je l'ai presque pris personnel parce qu'on la connaît comme une fille souriante, pétillante, drôle. Mais hier, c'est en pleurs qu'elle s'est adressée à ses abonnés pour dénoncer une situation.»

Écoutez Frédéric Labelle discuter en réponse à cette situation, de l'aspect malsain des réseaux sociaux...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Frédéric Labelle

Le phénomème des «Hommes rongeurs» sur TikTok
Les prénoms les plus populaires au Québec sont...
Réseaux sociaux: un créateur de contenu dénonce les employeurs frileux

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00