Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

Doit-on envisager de mettre fin au virage à droite au feu rouge?

Doit-on envisager de mettre fin au virage à droite au feu rouge?
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Plusieurs juridictions aux États-Unis analysent la possibilité de restreindre ou même d'interdire les virages à droite au feu rouge. Au Québec, cette mesure existe depuis avril 2003. Le temps est-il venu d'y mettre fin?

Écoutez les commissaires Nathalie Normandeau et Luc Ferrandez en débattre au micro de Paul Arcand.

«Montréal est une exception, mais moi, je suis contre le fait de mettre fin au virage à droite au feu rouge pour plusieurs raisons. La première, c'est que c'est bon pour l'environnement qu'on puisse tourner au feu rouge. Je pense qu'on pourrait se retrouver dans une situation qui créerait davantage de congestion et de frustration sur les routes si on l'interdisait. C'est une décision de société qu'on a prise. Et dans les endroits plus accidentogènes, il y a des panneaux qui interdisent simplement de tourner à droite. Alors je trouve que la façon de faire actuelle est très, très bonne.»

Luc Ferrandez, lui, convient qu'une interdiction complète du virage à droite pourrait créer de la frustration chez bon nombre d'automobilistes. Il estime toutefois que certaines villes devraient avoir le droit de choisir.

«C'est quoi la ligne et elle est où la ligne? Je donnerais le pouvoir aux municipalités de dire à tel endroit dans ma municipalité, c'est comme ça que ça va marcher.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

«L'État a échoué à son rôle fondamental d'offrir des alternatives à la voiture»
Une nouvelle augmentation des frais d’immatriculation est envisagée
Faites-vous don de vos vêtements usagés?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00