Aller au contenu
Revue de presse

Encore des enfants blessés à Gaza: «c'est l'horreur»

Encore des enfants blessés à Gaza: «c'est l'horreur»
La revue de presse / Cogeco Média

À l'occasion de sa revue de presse vendredi matin, l'animateur Paul Arcand aborde divers sujets de l’actualité, dont l'essentiel sur la guerre entre Israël et le Hamas. 

D'abord, l'armée israélienne dit avoir procédé à de nouvelles frappes sur Gaza dans la nuit de jeudi à vendredi et on prétend avoir ciblé des unités terroristes. 

Deuxièmement, Israël annonce renvoyer à Gaza, donc sur le territoire, tous les travailleurs gazaouis qui sont bloqués du côté israélien depuis l'attaque du Hamas le 7 octobre dernier. 

Troisième volet, l'armée a annoncé avoir achevé l'encerclement de la ville de Gaza.

«Au même moment, le secrétaire d'État américain est arrivé à Tel Aviv pour des discussions et le mandat est assez clair et le choix de mots est important», dit Paul Arcand. 

«On ne parle pas d'un cessez-le-feu, on ne parle pas de mettre un terme à la guerre, on parle d'une trêve. Et encore là, ça peut paraître, aux yeux des Israéliens, exagéré, mais d'une pause humanitaire pour permettre aux civils de se déplacer. Peut-être des corridors aussi, envoyer de la nourriture, des médicaments, fournir de l'eau. Alors, est-ce que la pression américaine associée avec celle d'autres pays sera suffisante pour amener Israël à accepter un cessez-le-feu temporaire?» C'est dur à dire, mais les lignes de communication qu'on entend ne laissent pas entrevoir une pause, un relâchement dans les opérations militaires et sur le plan humain.»

«Ce matin, il y a un médecin qui témoigne dans le New York Times, après les bombardements qui ont touché à deux reprises un camp de réfugiés. Et quand vous lisez son témoignage, c'est l'horreur. Il n'y a pas d'autres mots pour qualifier ce que vivent les gens qui sont coincés sur le territoire à Gaza.»

Il soutient que ce sont, pour la plupart, des enfants qui sont arrivés, une quarantaine qui sont décédés, 250 grièvement blessés en raison d’un bombardement la veille. Il affirme que tous ces enfants arrivent lourdement amputés avec des blessures qui mettent leur vie en danger.

Autres sujets traités:

  • 547 personnes perdent leur emploi à TVA. On est dans un changement de modèle d'affaires. Le président et chef de la direction, Pierre Karl Péladeau, a fait un point de presse. Est-ce que le CRTC est en retard sur les technologies?
  • Hydro-Québec a présenté son plan ambitieux jeudi. Les objectifs sont très clairs. D'abord, produire plus. Deuxièmement, offrir un réseau plus fiable parce qu'on sait que le nombre de pannes et la durée des pannes est en croissance. Donc faire beaucoup de travaux d'entretien, d'élagage et de protection du réseau de distribution. Troisièmement, nous amener à faire des économies d'énergie.
  • Projections économiques pour 2024: 60 % des gens qui ont des hypothèques vont devoir les renouveler. À moins qu'il y ait une baisse des taux d'intérêt, en moyenne, l'an prochain, on prévoit une augmentation de 32 % de votre paiement hypothécaire.
  • Aux États-Unis, le roi de la cryptomonnaie a été condamné à sept chefs d'accusation, Sam Bankman-Fried a volé 10 milliards de dollars à ses clients par des stratagèmes, évidemment de malversation et de complots.
  • La grève de la Fédération autonome de l'enseignement est prévue à partir du 23 novembre.
  • Nouvelle taxe pour la Ville de Montréal pour les gens qui n’occupent pas leur logement pendant une période de 180 jours et plus.
  • Québec a déposé sa dernière offre pour ce qui est du transport collectif. Elle passe de 150 à 238 millions pour 2024.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Embûches administratives: il ne peut louer un appartement de 4 pièces
Lettre écrite au CISSS de la Côte-Nord: «Ça donne mal au coeur»
Collusion et crime organisé sur les chantiers: «C'est beaucoup plus isidieux»

Vous aimerez aussi

0:00
2:17
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00