Aller au contenu

Seriez-vous prêt à démissionner pour travailler en construction?

Seriez-vous prêt à démissionner pour travailler en construction?
Marie-Ève Tremblay / Cogeco Média

Meilleur horaire, meilleur salaire, formation rémunérée en accélérée, seriez-vous prêt à quitter votre emploi pour aller travailler sur la construction? 

L’Association de la construction du Québec représente près de 20 000 entrepreneurs des secteurs institutionnel, commercial et industriel.


Écoutez Guillaume Houle, porte-parole de l’Association de la construction du Québec, au micro de l’animatrice Marie-Ève Tremblay en remplacement de Nathalie Normandeau.


Selon le Journal de Montréal, le gouvernement doit annoncer cet après-midi un programme de formation accéléré pour cinq domaines touchant la construction. On parle des charpentiers menuisiers, d'opérateurs de pelles, d'opérateurs, d'équipements lourds, de ferblantiers et aussi de frigoristes. 

C'est une offensive pour pallier la pénurie de main-d'œuvre sur les chantiers.

Quoi penser de cette idée de formation accélérée?

«C'est une très bonne idée. C'est quelque chose qu'on attendait de notre côté. Vous savez, il y avait 17 000 postes vacants l'année dernière, en 2022, au deuxième trimestre», soutient Guillaume Houle. 

«Au deuxième trimestre, c'est le mois où on travaille le plus dans le secteur de la construction. On a besoin de beaucoup de main-d'œuvre et cette année, on est à 11 000, donc une différence de 6000 quand même. Mais, il y a jamais eu autant peu de constructions résidentielles qu'il y en aura eu cette année. Donc ça explique un petit peu le déplacement de la main-d'œuvre dans le secteur institutionnel, commercial, industriel. Puis le secteur institutionnel, ce sont les écoles, les hôpitaux, etc. Donc, ils travaillent quand même énormément d'heures dans notre industrie et c'est 11 000 postes vacants cet été. C'est énorme. Et ça, c'est une situation qui perdure depuis trop longtemps.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Ève Tremblay

Partir 40 jours en voyage....sans téléphone!
«Est-ce qu'on en viendra à une fatigue de Taylor Swift?» -Philippe Cantin
Les livres de recettes ont de moins en moins la cote

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30