Aller au contenu
Revue de presse

Carnage à Lewiston: un autre cas de psychose et d'accès aux armes à feu?

Carnage à Lewiston: un autre cas de psychose et d'accès aux armes à feu?
La revue de presse / Cogeco Média

À l’occasion de sa revue de presse jeudi, Paul Arcand aborde le réveil brutal pour bien des gens, alors qu’un carnage s’est produit mercredi soir dans le Maine, à Lewiston.

Un individu, un expert en arme à feu, un instructeur certifié membre de la réserve des forces armées américaines a ouvert le feu à deux endroits. Philippe Bonneville était présentement sur place pour témoigner des faits reliés à cette attaque. Notons que jusqu’à 60 personnes auraient été blessées par balle.

Paul Arcand souligne qu’on a appris par différentes sources de médias américains que l’homme en question avait séjourné deux semaines dans un hôpital psychiatrique.

Un autre cas de psychose, un autre cas de quelqu’un qui a des problèmes de santé mentale, alors que le Maine est un des états les plus tolérants en ce qui a trait aux armes à feu et qu’il n’y a pas véritablement de contrôle.

L’animateur revient aussi sur la guerre israélo-palestinienne, alors qu’Israël a confirmé avoir mené des opérations, des raids avec des blindés sur le territoire nord de Gaza.

«Tout indique qu’il y a des dizaines de morts qui se sont ajoutés dans les dernières heures. C’est un bilan qui est d’une lourdeur. On parle de 7000 ou 8000 personnes qui ont perdu la vie, beaucoup de femmes, beaucoup d’enfants.»

Il aborde aussi la question de la position du Canada par rapport au cessez-le-feu dans la région. Plusieurs députés libéraux trouveraient que monsieur Trudeau n’est pas assez ferme dans ses revendications.

Plusieurs pays le font, certains à visage découvert, d’autres davantage dans les coulisses, en mettant une pression sur Israël.

Il revient aussi sur la Banque du Canada qui, tel que prévu, n’a pas augmenté, mais n’a pas diminué non plus son taux directeur, ce qui fait que les taux d’intérêt vont demeurer à leur niveau actuel.

Autres sujets traités:

  • Un Québécois sur dix qui fréquente ou qui a fréquenté une banque alimentaire.
  • Opération Sous Zéro: l’argent est utilisé pour une bonne cause et va directement aux enfants. Ça permet d’acheter des manteaux neufs, des vêtements chauds pour l’hiver qui s’en vient.
  • Le ministre Pierre Fitzgibbon, qui a demandé au Bureau de la concurrence d’enquêter sur le prix de l’essence à Québec.
  • Prix de l’électricité: les hausses ne dépasseront pas plus de 3 %.
  • Front commun dans le secteur public: on se prépare pour la grève.
  • Incendie mortel dans le Vieux-Montréal: La Presse nous présente le principal suspect, Denis Bégin, un fou furieux et un psychopathe qui était sur la liste des criminels les plus recherchés.
  • La ministre Geneviève Guilbault soutient que : «Ce n’est pas vrai que tout le Québec va payer pour Montréal.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Paul Arcand explique les raisons de son absence
7 millions $ pour faire venir les Kings de Los Angeles à Québec?
Est-ce que Radio-Canada constitue une concurrence déloyale pour le privé?

Vous aimerez aussi

0:00
3:35
0:00
12:51
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00