Aller au contenu
Commission Normandeau-Ferrandez

«Sonia LeBel ne peut pas ignorer la colère et la grogne des employés de l'État»

«Sonia LeBel ne peut pas ignorer la colère et la grogne des employés de l'État»
La commission Normandeau-Ferrandez / Cogeco Média

Le Front commun syndical de la fonction publique a fait savoir lundi que les moyens de pression pouvant mener à une grève générale illimitée ont été acceptés par 95% des membres sondés. Est-ce que ce mandat est justifié à ce stade des négociations?

C'est la question à laquelle s'est penchée la commission Normandeau-Ferrandez, mercredi matin, au micro de Paul Arcand.

Pour Nathalie, les syndiqués ont trouvé la façon de changer le rapport de force avec le gouvernement. Elle souligne aussi que le gouvernement devra changer son narratif.

«La présidente du Conseil du Trésor se retrouve avec une très, très grosse pression. Elle ne peut pas ignorer la colère et la grogne de tous ces employés du secteur de l'État. On parle de 420 000 employés dans ce cas-ci avec le front commun. [...] Mais il n'y a pas 36 solutions. [...] Ils n'auront pas le choix de mettre un peu plus, de bonifier leur offre, selon moi, parce que sinon on n'y arrivera pas.»

De son côté, Luc Ferrandez a adoré avoir la chance de discuter avec trois des quatre représentants syndicaux. Il souligne qu'on a besoin d'une correction entre les salaires du privé et du public et entre les professions.

Il soutient qu'on doit toutefois aller jusqu'au bout et travailler sur la performance, l'ancienneté, l'évaluation et la productivité.

«Faites-leur une proposition: on suspend les négociations sur la convention collective en vous promettant de vous donner ce que vous demandez en échange d'un "deal" historique sur l'ensemble des récriminations qu'on a vis-à-vis des syndicats.»

Nathalie conclut en rappelant qu'il ne sera pas évident pour le gouvernement d'imposer une loi spéciale dans le contexte de l'arrêt Saskatchewan de la Cour suprême.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

Retour à la normale pour les camps de vacances
«Le Parti libéral égale rigueur» -Marc Tanguay
Négos avec la FIQ: «On ne reculera pas sur la souplesse» -Sonia LeBel

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00