Aller au contenu
Deuxième fausse alerte en 24 heures

«C'était encore une fois un appel non fondé» -Ghyslain Vallieres du SPAL

«C'était encore une fois un appel non fondé» -Ghyslain Vallieres du SPAL
Intervention des policiers du SPAL / Philippe Bonneville / Cogeco Média

Le personnel et les étudiants d’une autre école secondaire de la grande région métropolitaine ont dû être confinés mardi, à la suite d'un signalement d'une potentielle menace près de l’établissement scolaire.

L'incident s'est produit moins de 24 heures après un événement similaire ayant forcé le confinement de 2600 élèves d’une autre école de la région.


Au micro de Paul Arcand, écoutez Ghyslain Vallières, porte-parole du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL).


«On a eu un appel qui donnait l'information qu'il y avait, possiblement, une personne qui était armée dans l'école, carrément au centre de l'école. Donc, rapidement, tous nos policiers disponibles, à proximité, se sont rendus pour sécuriser les lieux.»

«C'était encore une fois un appel non fondé. Pour ces deux cas-là, que ce soit lundi ou hier, là, c'est le méfait public. Le méfait public, c'est un acte criminel et c'est aussi sérieux que n'importe quel autre acte criminel.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Paul Arcand

« Beau spectacle, les oeufs ont commencé à éclore» -Frédéric Labelle
«Du soleil, du beau temps ce week-end, on va en avoir à la pelletée»
«Les gens ne vont pas résister à explorer la plus grande réserve de pétrole»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00