Aller au contenu
Comité de relance du Parti libéral

Le PLQ propose un revenu minimum pour les personnes défavorisées

Le PLQ propose un revenu minimum pour les personnes défavorisées
Une personne peine à payer les factures associés au services obtenus pour son logement. / E+ / Getty Images

Le Parti libéral du Québec (PLQ) propose un revenu minimum pour les personnes plus défavorisées. Est-ce une bonne idée? 

Antoine Dionne-Charest, membre du comité de relance du PLQ et consultant en relations publiques, parle du sujet à l’émission de Nathalie Normandeau.

«Depuis la pandémie, on a vécu l’augmentation du coût de la vie, l’inflation, des difficultés au logement accrues… C’est le temps que les partis politiques soient plus sérieux sur ces questions. Le revenu minimum d’activité s’adresse à quiconque est sous un certain seuil…»

Écoutez l’intégralité de ses explications au micro de Nathalie Normandeau, vendredi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Deux Québécois militent pour mieux protéger leurs collègues du cancer
«Le virage numérique de la SAAQ s'apparente à un accident de char»
Près de 2 Américains sur 3 délaissent la malbouffe

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00